Marcelo soulève la Ligue des champions.  (F.Faugere/L'Equipe)
Revue de presse

Revue de presse : Zinédine Zidane et le Real Madrid «dans la légende»

La presse espagnole salue ce dimanche matin la 13e victoire du Real Madrid en Ligue des champions. Les médias anglais, eux, pointent du doigt les deux grosses erreurs de Loris Karius qui ont précipité la chute de Liverpool.

«Invenci13les !» Sur sa Une, ce dimanche matin, Marca a choisi de mettre en avant le nombre de victoires du Real Madrid en Ligue des champions : 13, un record dans cette compétition. «Les Blancs remportent leur troisième Ligue des champions consécutive et rendent leur légende éternelle», peut-on également lire sur la première page du quotidien sportif madrilène.

Un article est également dédié à Zidane et à son parcours déjà «historique» avec le Real. «Neuf titres, trois Ligues des champions en deux ans et demi», rappelle Marca. «Di Stefano, Gento, Miguel Munoz, Cristiano... et Zidane. A partir d'aujourd'hui, l'entraîneur du Real Madrid entre parmi les cinq grands de l'histoire du Real Madrid. Son parcours comme joueur et, surtout, comme entraîneur, le met sans équivoque au même niveau que les quatre autres illustres personnages qui ont le plus marqué l'histoire du club merengue, peut-on lire. (...) Cette ultime conquête continentale fait de lui une légende blanche.»
AS, le concurrent madrilène de Marca, a barré sa Une d'un «Decimotercera» (Treizième !»). Pour le directeur du journal, Alfredo Relano, la légende du Real est «interminable» («éternelle»). «Quelle finale ! Un match chargé en émotion, joué jusqu'au dernier souffle par tous les joueurs, avec quatre buts, deux tirs sur les poteaux, deux blessés sortis en larmes, car ils ont vu le Mondial s'éloigner, commence-t-il dans son édito. (...) Pour le Real ce sont trois Ligue des champions consécutives, quatre des cinq dernières», rappelle-t-il.
Les journaux madrilènes n'ont pas oublié de revenir sur les mots de Cristiano Ronaldo : «Cela a été super de jouer à Madrid, dans les prochains jours, je parlerai.» Des propos qui s'affichent en première page des quotidiens sportifs catalans, Sport et Mundo Deportivo. «La bombe Ronaldo», titrent-ils. «CR7 anticipe ses adieux après avoir gagné la Ligue des Champions et Bale pense aussi à partir», lit-on sur la Une de Sport.
En Angleterre, les boulettes de Loris Karius, le gardien sont évidemment mis en avant. Sur le site de la BBC, Mark Lawrenson, l'ancien défenseur de Liverpool, le tacle sévèrement. «Je suis désolée pour Loris Karius, car il a le cœur brisé après son match cauchemardesque en finale de la Ligue des champions, mais je ne vois pas comment il pourrait retourner à Liverpool désormais. (...) Même si Klopp l'a soutenu publiquement et en privé, il doit savoir qu'il n'est pas assez bon pour Liverpool et ce qu'ils souhaitent accomplir. Ils ont besoin d'un des meilleurs gardiens au monde pour gagner des trophées et ils ne fait pas partie de ceux-là. Peuvent-ils se permettre de continuer à le faire jouer, en pensant qu'il va s'améliorer ? Non. On a toujours l'impression que Karius va faire une erreur, et cela leur a coûté cher samedi soir.»

«Calamity Karius la met dans les mains du Real»,
titre de son côté le Daily Star en Une ce dimanche matin.
Réagissez à cet article
500 caractères max