Ligue 1 - OM

Rudi Garcia (OM) : «L'équipe a gagné à 14»

Rudi Garcia, l'entraîneur de Marseille, vainqueur de Saint-Étienne (2-0), s'est réjoui de pouvoir compter sur un groupe élargi.

Rudi Garcia (entraîneur de Marseille, vainqueur de Saint-Etienne) : « Je ne sais pas si ce sont des choix très forts (avec Payet, Rami, Gustavo et Strootman sur le banc), mais l'équipe a joué et gagné à 14 et pas à 11. J'avais un beau banc de touche, c'est sûr. Ce ne sera difficile pour personne, ni pour Payet ni pour d'autres. Pour l'instant, c'est tout bénéfice pour l'Olympique de Marseille. Aux remplaçants de pousser la porte de l'équipe. Mais que ce soit clair, ils n'ont pas perdu 1 % de leur importance dans le groupe, j'attends ça d'eux, de tous, de Dimitri, d'Adil, de Luiz, de Kevin.
Jean-Louis Gasset (Saint-Étienne) : « Balotelli me rappelle Ibrahimovic »
On a très bien entamé le match, et dans l'ensemble, on a fait une première mi-temps très aboutie. On a eu au moins sept occasions. Tactiquement, on a été très bon en première mi-temps, on avait bien analysé l'adversaire. On est encore à 5 points de Lyon, il était important de ne pas perdre de points ce soir, et on voulait aussi reprendre cette 4e place. On est à 13 points sur 15, c'est une série positive. On a vu du mouvement et de l'efficacité. Mario a mis un but difficile à mettre, après avoir raté une occasion plutôt facile, mais c'est la force des grands buteurs de ne pas douter. C'est un garçon qui a du caractère, du talent, mais qui est aussi intelligent. Il l'a démontré en laissant le tir du penalty à Florian Thauvin. Sa célébration sur son but (le selfie vidéo signé Balotelli et posté en direct sur Instagram) ? Je n'ai rien à dire là-dessus. »
Valère Germain (attaquant de Marseille) : « L'ambition est de continuer ce genre de série. On est bien depuis cinq matches, on aimerait qu'un des clubs devant ralentisse le pas, pour l'instant, ce n'est pas le cas, mais nous, on tient la cadence. S'enflammer ? Non, on a un groupe avec assez d'expérience pour ne pas se relâcher, un coach et un staff derrière nous. On sait que tout va très vite, mais on a envie de finir la saison en boulet de canon, si on repense à cette mauvaise période. On ne va pas se relâcher. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :