Ligue 1 - OM

Rudi Garcia (OM) : « Mitroglou sera dans le groupe à l'avenir »

Alors qu'il n'a pas été retenu dans le groupe lors de la défaite à Saint-Étienne mercredi (1-2), Kostas Mitroglou devrait de nouveau avoir sa chance selon l'entraîneur marseillais.


Marseille a commencé ses deux derniers matches de Ligue 1 sans attaquant de métier. Ce n'est pas une bonne nouvelle ni pour Valère Germain ni pour Kostas Mitroglou. Le Grec, non retenu dans le groupe lors du déplacement à Saint-Étienne mercredi (1-2), n'a toujours pas revêtu le maillot de l'OM en 2019.
Le départ de l'ancien attaquant de l'Olympiakos semble acté à tous les niveaux du club. Sauf pour Rudi Garcia visiblement. Ce vendredi, en conférence de presse, l'entraîneur marseillais est revenu sur la situation de Mitroglou : « Kostas sera dans le groupe à l'avenir. Mercredi, c'était un choix tactique, j'avais besoin de joueurs de courses, de vitesse, j'ai fait le choix de prendre ceux-là sur le banc. »
« J'ai eu peur qu'il blesse un joueur à l'entraînement, de par son engagement. C'est le début d'une réponse positive » - Rudi Garcia
En interne, son investissement à l'entraînement, dans cette période compliquée, a déplu. Et sa non-convocation ressemble à une sanction. « J'attends une réaction, Kostas l'a, souligne Garcia. Hier (jeudi), j'ai eu peur qu'il blesse un joueur à l'entraînement, de par son engagement. C'est le début d'une réponse positive. »
Le technicien marseillais, sevré de recrue, fait avec ce qu'il a en attendant une éventuelle issue positive du dossier Balotelli. « Je m'occupe de Kostas (Mitroglou), de Valère (Germain), de Clinton (Njie)... de tous ceux qui peuvent jouer en pointe à l'OM. Le reste est hypothétique. Je n'ai pas de temps à perdre avec ça. »
Marseille, qui n'a plus gagné depuis son déplacement à Amiens le 25 novembre (3-1), n'est que neuvième en Championnat, à huit points du podium. Le club phocéen se déplace à Caen, dimanche (17 heures).
Le calendrier de l'OM
Réagissez à cet article
500 caractères max
olivier30 18 janv. à 18:32

il a raison il faut le relancer...loin très loin

ADS :