Malcom a été visé par des cris racistes. (Igor Russak/Kommersant/Presse Sports)
RUS

Russie : le CSKA condamné à une faible amende après des cris racistes contre Malcom (Zénith)

La Fédération russe a condamné le CSKA Moscou à 1 280 euros d'amende à la suite de cris racistes proférés à l'encontre de Malcom lors de la défaite concédée samedi contre le Zénith Saint-Pétersbourg (0-4).

La Fédération russe a condamné mardi le CSKA Moscou à une faible amende, de 1 280 euros, après des cris racistes proférés par des supporters contre l'ailier brésilien du Zénith Saint-Pétersbourg Malcom lors de la confrontation entre les deux équipes (victoire du Zénith 4-0), samedi.
Auteur d'un doublé, l'ancien Bordelais avait été visé par des cris de singe après avoir inscrit son deuxième but personnel, le quatrième pour son équipe.
Cité par l'agence Ria-Novosti, le responsable de la Commission disciplinaire de la Fédération, Artur Grigorian, a indiqué que cette sanction avait pris en compte le faible nombre de spectateurs impliqués.
Réagissez à cet article
500 caractères max
RensenbrinkRIP 24 juin à 3:11

1280 euros comme amende? On divise par 16 (joueurs du CSKAcar le club n’a pas envie de payer quand même...) et cela fait: 80 euros par joueur. Cela devrait le faire...ils se moquent bien du monde ces bulgares, à moins que le message soit très clair.

ADS :