RUS

Russie : un joueur du Lokomotiv Moscou décède d'un arrêt cardiaque à l'entraînement

Innokentiy Samokhvalov, un jeune défenseur russe du Lokomotiv Moscou, est décédé ce lundi à l'entraînement d'un arrêt cardiaque.

Le Lokomotiv Moscou a annoncé lundi la mort d'Innokentiy Samokhvalov, défenseur de 22 ans, durant une séance d'entraînement individuelle alors que les joueurs sont confinés comme le reste de la population russe, pour enrayer la pandémie de coronavirus. « Il s'est senti mal durant une séance d'entraînement individuel. Les circonstances sont en train d'être clarifiées », a indiqué son club dans un communiqué.

Il n'était pas encore apparu en pro

Arrivé au club en 2015, Innokentiy Samokhvalov n'était jamais apparu en équipe première et jouait pour Kazanka, l'équipe B du Lokomotiv qui évolue en 3e division. « C'était un homme gentil et sympathique, un bon ami. C'est un grand chagrin pour notre famille », a ajouté le Lokomotiv Moscou. Son entraîneur à Kazanka, Alexandre Grichine, a indiqué à l'agence R-Sport que le joueur était décédé d'un « arrêt cardiaque ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
conejo34 20 avr. à 22:41

En tout cas quand on allait là bas, que ce soit à Moscou, en Ukraine ou en Bulgarie, ça rigolait pas.

RensenbrinkRIP 20 avr. à 19:03

Beaucoup de clubs de Moscou étaient sous tutelle lors de la période de l'URSS. Lokomotiv était associé au ministère du transport ferroviaire (comme son nom peut le faire penser); Le CSKA à l'Armée rouge; Le Dynamo au ministère de l'intérieur et la police politique; et le Spartak aux syndicats. Aucun de ces clubs moscovites n'arrivaient à la cheville des grands Dynamo de Kiev (75 et 86 surtout, vainqueurs tous les deux de la C2) entraînés par le maitre Valeriy Lobanovskyi

ADS :