Libertadores

Santiago Solari (Real Madrid) sur la finale de la Copa Libertadores : « Ce match a perdu de son aura »

Santiago Solari éprouvait des « sentiments contradictoires » concernant la délocalisation de la finale retour de la Copa Libertadores au stade Santiago-Bernabeu de Madrid.

Santiago Solari a réagi ce jeudi à la délocalisation à Madrid de la finale retour de la Copa Libertadores, entre River Plate et Boca Juniors (match nul 2-2 à l'aller). L'entraîneur du Real a affirmé ressentir des « sentiments contradictoires ». « C'est un honneur pour Madrid d'accueillir cette finale et le Clasico du football argentin, a d'abord estimé l'ancien international (11 sélections). J'espère qu'un stade avec notre histoire aidera à mettre fin à une finale aussi compliquée. »
« Malheureusement, pour moi, ce match a perdu de son aura dans mon coeur, a regretté Solari. C'est triste à dire mais c'est la réalité. Je ne peux pas m'empêcher de penser aux raisons pour lesquelles ce match a été déplacé ici, a-t-il poursuivi, en référence aux incidents provoqués par les fans de River Plate avant le match programmé au stade Monumental et le caillassage du bus de Boca Juniors. Le fait qu'il se dispute de l'autre côté de l'océan a dû briser des coeurs. C'est un exemple terrible pour les enfants. Qu'une petite partie de notre société finisse par tout gâcher et que rien ne fonctionne est vraiment dommage, a conclu l'ancien milieu de River Plate (1996-1998). Espérons que la finale à Bernabeu pourra réparer ce qu'il s'est passé. Réparer non, plutôt lui donner une fin digne d'un tel match. »
Boca Juniors refuse de jouer à Madrid

Solari : «Je ne peux pas prêter attention à vos spéculations»

Réagissez à cet article
500 caractères max