Foto IPP/Cavaliere Emiliano  Roma 18/11/2017  Calcio Campionato Serie A 2017-2018.  Roma - Lazio.   Nella foto: carica i suoi compagni Sergej Milinkovic-Savic.  Italy Photo Press - World Copyright *** Local Caption *** (Cavaliere Emiliano/IPP/PRESSE/PRESSE SPORTS)
Italie - Lazio

Sergej Milinkovic-Savic, prodige de la Lazio suivi par le PSG, vu par les médias italiens

Pisté par le PSG cet hiver, Sergej Milinkovic-Savic est devenu un élément essentiel de la Lazio. Dans la Botte, les rumeurs vont bon train concernant «le Sergent», unanimement reconnu par la presse italienne comme un des meilleurs milieux de Serie A.

Peu connu en France – mis à part des supporters de Nice qui se souviennent de son doublé contre leur club en Ligue Europa -, Sergej Milinkovic-Savic s'est en revanche fait un nom depuis belle lurette de l'autre côté des Alpes. Et en particulier du côté de Rome, où la Lazio a décidé de lui confier les clés de l'entrejeu. Un poste auquel il excelle : avec sept buts au compteur, il est le deuxième meilleur buteur du club italien en Championnat. «Est-ce le nouveau Pogba ?», demandait en décembre la Gazzetta dello Sport en référence à «ses caractéristiques uniques au niveau physique» et à l'intérêt supposé de la Juventus, où s'était révélé le milieu de terrain français. Au lendemain du match nul de la Lazio face à Atalanta (3-3) le 17 décembre, la Gazzetta lui a consacré un papier dans ses colonnes, dressant le portrait de l'international serbe : «Milinkovic est un milieu de terrain de plus d'1,90m qui peut dominer dans le jeu aérien mais en même temps être performant dans les petits espace grâce à un bon toucher de balle». Indispensable au club romain, il est le quatrième joueur de champ le plus utilisé en Serie A. «Il est un des meilleurs joueurs du Championnat dans ses performances et sa régularité», écrit Tuttosport.
S'il sait se projeter vers l'avant, Milinkovic-Savic est également un des milieux de la Lazio qui défend le plus, et celui qui gagne le plus de duels (47%) derrière Luis Alberto (53%). Et forcément, ses belles prestations attirent des recruteurs venus des quatre coins de l'Europe. À tel point que la presse italienne, qui en avait fait l'un des feuilletons du mercato hivernal, devrait rapidement remettre le sujet sur la table pour cet été. Ce qui n'a pas manqué d'agacer Igli Tare, le directeur sportif de la Lazio : «On ne peut pas toujours parler du marché des transferts. Milinkovic, on lui demande de jouer au football, pas autre chose». Même son de cloche du côté du manager général Angelo Peruzzi, qui a récemment déclaré que son joueur «reste à la Lazio pour le moment.»
«Les observateurs et les recruteurs s'entassent dans les stades d'Italie et d'Europe pour venir charmer le Serbe»
Selon le Corriere dello Sport, la Lazio entend bien «faire bloc» pour conserver son milieu de terrain le plus longtemps possible. Même si un départ cet été semble de plus en plus probable. «Les observateurs et les recruteurs s'entassent dans les stades d'Italie et d'Europe pour venir charmer le Serbe», écrit le journal, qui avait notamment avancé un intérêt du PSG cet hiver. Seulement voilà : le Serbe a un prix, et pas des moindres. Son président Claudio Lolito a récemment déclaré au Corriere della Serra qu'il avait refusé une offre de 70 millions pour son milieu l'été dernier. En plus du club parisien, Manchester United, la Juventus et le Real Madrid seraient sur les rangs. Et le prix du joueur aurait grimpé au fur et à mesure que le nombre de ses prétendants augmentait : désormais, son président espère en tirer 100 millions d'euros. Selon le Corriere dello Sport, le PSG pourrait revenir à la charge pour celui qui a été sacré champion du monde U20 avec la Serbie en 2015. Et un détail notable pourrait bien faire pencher la balance, puisque l'agent de Milinkovic-Savic n'est autre que... Mateja Kezman, l'ancien attaquant du club de la capitale. Rendez-vous l'été prochain pour la suite du feuilleton.
Antonin Deslandes
Réagissez à cet article
500 caractères max
nicolas.nicolas45 24 févr. à 17:41

Il iras au PSG

nicolas.nicolas45 24 févr. à 17:40

Il iras PSG le PSG mieux pour mieux placé pour avoir se genre de joueur

nicolas.nicolas45 24 févr. à 17:38

Il iras au psg j i crois le Real Madrid ferait mieux de acheter un espagnol