Soccer Football - Serie A - Benevento v Inter Milan - Stadio Ciro Vigorito, Benevento, Italy - September 30, 2020 Inter Milan's Achraf Hakimi celebrates scoring their fourth goal REUTERS/Ciro De Luca (Reuters)
Italie - 1re journée (retard)

Serie A : Achraf Hakimi et l'Inter Milan (se) régalent contre Benevento

Un but, une passe décisive et une avant-dernière passe : Achraf Hakimi a été un grand artisan du large succès de l'Inter Milan à Benevento (5-2), ce mercredi en match en retard de la première journée de Serie A. Romelu Lukaku a signé un doublé.

En déplacement sur la pelouse du promu Benevento, l'Inter Milan a régalé ce mercredi (5-2). Il n'aura d'ailleurs fallu que quelques secondes aux Nerrazzuri pour ouvrir le score. Après un joli une-deux entre la nouvelle recrue Achraf Hakimi et Alexis Sanchez, l'ex-défenseur du Borussia Dortmund a servi Romelu Lukaku, qui a trompé le portier adverse sur la première occasion du match (0-1, 1re). Et l'international marocain a ensuite réitéré. Après un long centre d'Hakimi vers Ashley Young au second poteau, le latéral anglais a servi Roberto Gagliardini, qui s'est offert le but du break en reprenant de volée (0-2, 24e).

Voir aussi :
- La fiche du match
Achraf Hakimi a délivré une passe décisive lors de chacun de ses deux premiers matches joués avec l'Inter : le dernier Nerazzurro à avoir offert deux passes décisives lors de ses deux premières apparitions en Serie A était Houcine Kharja, en 2011. Maroc.

Hakimi décisif, Vidal se blesse

Pour leur première titularisation avec le maillot milanais, Achraf Hakimi et Arturo Vidal ont été intéressants, et en particulier le transfuge du Real Madrid. Après le doublé de Romelu Lukaku suite à une erreur de la défense de Benevento (0-3, 29e), le Marocain s'est offert son premier but après un bon pressing dans la défense adverse (1-4, 42e). Arturo Vidal aurait également pu ouvrir son compteur, mais sa tête à bout portant est passé de très peu à côté du poteau droit (45e).

Le Chilien est finalement sorti à la 52e minute en raison d'une douleur à la cuisse droite. Remplaçant durant cette rencontre, Lautaro Martinez s'est également illustré d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface (1-5, 71e) pour son deuxième but de la saison. Le doublé de Gianluca Caprari (34e, 76e) pour les Strengoni est resté anecdotique -même s'il illustre les difficultés défensives de l'Inter en ce début de saison- et n'a pas empêché Benevento de concéder sa première défaite de la saison. De leur côté, les hommes d'Antonio Conte enchaînent un deuxième succès en autant de rencontres, avant un déplacement compliqué sur la pelouse de la Lazio, dimanche.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :