Adam Ounas (Neapel)Muenchen, 01.08.2017, Fussball, Audi Cup 2017, Halbfinale, Atletico Madrid - SSC Neapel 2:1 (LennartPreiss/WITTERS/PRESSE S/PRESSE SPORTS)

Serie A : Où en est Adam Ounas avec Naples ?

Plus de six mois après son départ de Bordeaux, Adam Ounas semble piétiner avec le Napoli. Si son temps de jeu est famélique, l'international algérien semble avoir la confiance de Maurizio Sarri à long terme.

Un temps de jeu dérisoire

Le 4 juillet dernier, Adam Ounas s’engageait avec Naples contre 10 millions d’euros en signant un contrat de cinq ans. Depuis, le petit attaquant de vingt-et-un ans semble avoir des difficultés à s’imposer dans le collectif de Maurizio Sarri, et joue très peu sous les couleurs napolitaines. Bien loin, en tout cas, de ses vingt-six matches disputés la saison dernière avec Bordeaux en Ligue 1 (pour trois buts et deux passes décisives).

Depuis qu’il a posé ses valises dans la cité parthénopéenne, il a vu son temps de jeu fondre. Sur la première partie de saison, il a simplement joué 86 minutes sur six bouts de matches en Serie A. Il est également apparu trois fois en Ligue des champions et deux fois en Coupe d'Italie, sans réussir à se montrer décisif en 184 minutes. Sa dernière apparition en date, mardi en Coupe face à l'Atalanta (0-1), a néanmoins été satisfaisante.

Une première sélection avec les Fennecs

Malgré ce début de saison compliqué, Adam Ounas a connu en septembre dernier sa première convocation avec la sélection algérienne, pour laquelle il a avait opté un an plus tôt. La double confrontation contre la Zambie lui a permis d’honorer une première sélection en faisant son apparition dans le deuxième match. Quarante minutes de jeu en tout mais une défaite à la clé (0-1). Mais depuis le départ de Lucas Alcaraz après la non-qualification de l’Algérie pour la Coupe du monde 2018, il n’a plus été convoqué par le nouveau sélectionneur, Rabah Madjer...

Une énorme marge de progression

Le petit gaucher formé chez les Girondins peut cependant rester optimiste s’il en écoute les mots de son entraineur Maurizio Sarri, qui faisait le point sur sa situation mi-décembre : «On doit se montrer patient. Il a des lacunes au niveau tactique et manque de régularité. Mais sincèrement, pour un joueur de vingt ans qui vient du Championnat français et qui découvre la Serie A, c’est exactement le chemin qu’il est supposé suivre. Il a encore de la marge pour s’améliorer.»

Plus récemment, juste après la victoire de Naples sur Crotone (1-0), le coach Sarri n’a pas hésité à reparler de son joyau : «Il aura une très grande carrière, mais pour le moment il doit se développer, il doit travailler et combler ses lacunes.» Adam Ounas pourrait donc plier bagage dès cet hiver sous la forme d’un prêt afin de compléter son adaptation au football italien. Le promu Benevento (dernier de Serie A) resterait d'ailleurs à l’affût.

Mehdi Es Skheifi