Sur cette photo d'archives, Stéphane Bahoken (au centre) respecte le code vestimentaire de la Ligue. Mais mardi soir, à Amiens... (L'Equipe)
WTF

Stéphane Bahoken (Amiens) renvoyé au vestiaire pour changer de cuissard

Le cuissard de l'avant-centre du club picard n'était pas de la même couleur que son short, mardi soir. L'arbitre a fini par s'en apercevoir...

Monsieur Hamel, l'arbitre d'Amiens-Angers (0-0), en match en retard de la 18e journée, mardi soir au stade de la Licorne, s'est aperçu à un quart d'heure de la fin de la rencontre que l'attaquant angevin Stéphane Bahoken ne portait pas un cuissard de la même couleur que son short jaune. Il ne pouvait laisser passer cela !

Ce détail vestimentaire, qui aurait dû être remarqué avant le coup d'envoi, a valu à Bahoken un retour provisoire au vestiaire, le temps de changer ledit cuissard, une poignée de minutes pendant laquelle son équipe a évolué à dix contre onze, sans préjudice au tableau d'affichage, rapporte le Courrier Picard, mercredi.

C'est dans le règlement

L'article 574 des « règlements des Championnats de France professionnels » dispose en effet que « les sous-vêtements éventuellement portés sous le maillot et le short doivent être respectivement de la même couleur dominante que les manches du maillot et les jambes du short ». Non mais !
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :