Jeff Reine-Adélaïde a disputé ses dernières minutes face à Bordeaux, samedi. ( A.Mounic/L'Équipe)
Ligue 1 - Angers

Stéphane Moulin (Angers) : « On doit faire le deuil de Jeff Reine-Adélaïde (OL) »

Le technicien angevin, qui a vu sa pépite rejoindre l'OL cette semaine, compte sur la densité de son effectif pour compenser le départ du jeune milieu.

Le transfert à l'OL du milieu Jeff Reine-Adélaïde a été l'événement de la semaine à Angers. « Évidemment qu'il y a eu beaucoup d'émotion quand il a annoncé son départ à tout le monde (mercredi), expliquait jeudi l'entraîneur du SCO, Stéphane Moulin. On doit faire le deuil de Jeff. On sent qu'on perd un joueur majeur et que ça va être un peu différent. » Le collectif va devoir reprendre le dessus, ce vendredi soir (20h45) contre Lyon, au Groupama Stadium. « Mais on ne repart pas de zéro, on a une base », dédramatisait Moulin, qui devrait insérer Vincent Pajot à la place de Reine-Adélaïde et conserver les dix autres titulaires alignés samedi contre Bordeaux (3-1). Le club de l'Anjou espère répéter une prestation du même acabit, dans la lignée de sa préparation estivale, même si, face à Lyon, « la marche est un peu plus haute », admet le technicien.
Le classement de la Ligue 1
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gaucho 16 août à 15:04

Pour faire son deuil il faut au prealable de l atrachement et de la tristesse. Je ne pense pas que les 25 patates qu ils viennent d encaisser soient des plus propices a ce genre de sentiment et en plus ils n auront même pas à l affronter.Il serait peut être bon de respecter le vocabulaire de temps à autre.

Fr4ncky 16 août à 9:29

Le deuil... Il est pas mort, au contraire ! Il serait plus judicieux de lui souhaiter le meilleur, et de ne pas miner le moral des joueurs et des supporters avec ce type d'expression.

ADS :