Football Soccer - Sevilla v Atletico Madrid- Spanish La Liga Santander - Ramon Sanchez Pizjuan stadium, Seville - 23/10/16 Sevilla's  Sevilla's Steven N'Zonzi (C) reacts after scoring against Atletico Madrid. REUTERS / Marcelo del Pozo (Reuters)
Étranger - Le Français du week-end

Steven N'Zonzi (FC Séville) terrasse l'Atlético Madrid

Moins médiatisé que beaucoup de ses compatriotes, Steven N'Zonzi a inscrit l'unique but du match entre le FC Séville et l'Atlético Madrid. Une performance à l'image de son très bon début de saison au sein de l'équipe entraînée par Jorge Sampaoli.

Le meilleur des cinq français sur la pelouse

Presque toujours titulaire depuis le début de la saison, Steven N'Zonzi n'en finit plus de progresser. Dimanche, pour le choc la 9e journée de Liga entre le FC Séville et l'Atlético Madrid, il était avec quatre autres Français sur la pelouse. Tandis qu'Adil Rami et Samir Nasri évoluaient à ses côtés dans les rangs sévillans, Diego Simeone avait reconduit la paire Gameiro-Griezmann en attaque pour l'Atletico. C'est pourtant bien N'Zonzi qui a été l'auteur de la prestation la plus remarquée. Un excellent match qui vient confirmer le bon début de saison du joueur passé par Amiens.

Encore un match plein

Associé à Franco Vasquez au poste de milieu récupérateur, le Français de 27 ans s'est montré extrêmement précieux, interceptant de très nombreux ballons, notamment en première mi-temps. C'est en grande partie grâce à lui que les Sévillans ont terminé le match avec une possession avoisinant les 60%. Son apport tant défensif qu'offensif a été incontestable. Mais c'est surtout lui qui a offert la victoire aux siens, infligeant à l'Atléti sa première défaite de la saison. Son but à la 73e minute montre qu'il n'hésite pas à se projeter vers l'avant quand il le faut. Bien servi dans la profondeur par Vietto côté droit, il s'en est allé seul se jouer de la défense madrilène et tromper Oblak, comme un avant-centre.

Un parcours méconnu

Arrivé à l'été 2015 au FC Séville, Steven N'Zonzi s'est imposé progressivement dans l'effectif entraîné alors par Unaï Emery, jusqu'à devenir un titulaire indiscutable. Lui qui compte six sélections en équipe de France espoir n'a jamais joué le moindre match de L1. Après des débuts en pro du côté de l'Amiens SC, il a pris la direction de l'Angleterre, où il a joué successivement pour Blackburn, puis pour Stoke. En tout, il compte tout de même 195 matches de Premier League, laissant une bonne impression partout où il est passé. C'est sans doute parce qu'il a joué dans des clubs moins médiatiques que son nom n'a pas souvent été évoqué pour une sélection en équipe de France. Peut-être plus pour longtemps.
Louis Faure 
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :