Theodoros Zagorakis, capitaine des champions d'Europe 2004. (A. Réau/L'Équipe)
GRE

Théodoros Zagorakis, champion d'Europe 2004, radié de son parti politique

L'ancien capitaine de la sélection grecque, désormais eurodéputé a été radié de son parti sur fond de polémique entre le PAOK et l'Olympiakos

Le gouvernement grec de droite a annoncé mardi la radiation de ses rangs de son eurodéputé Théodoros Zagorakis, ancien capitaine de l'équipe nationale de foot lors de la victoire surprise de la Grèce à l'Euro 2004, sur fond de polémique entre les deux principaux clubs du Championnat le PAOK Salonique et l'Olympiakos Le Pirée. Motif de la sanction : Zagorakis avait critiqué une recommandation d'une instance sportive indépendante grecque, préconisant la relégation de son ancien club, le PAOK.
Ancien président du PAOK, Zagorakis, qui avait été élu pour un deuxième mandat au Parlement européen, avait qualifié « de farce » cette recommandation et menacé de quitter son parti la Nouvelle-Démocratie pour devenir eurodéputé indépendant.
Lundi, la Commission des sports professionnels avait préconisé la relégation du PAOK Salonique, actuel leader du Championnat de Grèce, et de Xanthi, au motif qu'ils seraient liés par un même actionnaire. Cette instance indépendante a statué après une plainte de l'Olympiakos accusant le propriétaire russe du PAOK, Ivan Savvidis, de détenir également une partie du club de Xanthi, ce que l'intéressé à nié. La balle est maintenant dans le camp de la Ligue de football, qui devra ou non prononcer la relégation des deux clubs.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :