ben arfa (hatem) (L. Nicolas/L'Equipe)
à lire dans FF

Tielemans, Aulas-Eyraud, Ben Arfa, Gourcuff : la liste des envies de France Football pour la nouvelle saison de Ligue 1

Cette semaine, avant la reprise de la Ligue 1, France Football livre la liste de ses 30 envies pour la nouvelle saison à venir. En voici quatre, extraites de notre dossier à retrouver dans notre magazine.

Regarder Tielemans mettre le seum à la Ligue 1

On l'a quitté le 14 juillet à Saint-Pétersbourg, sur une victoire contre l'Angleterre (2-0) et une troisième place à la Coupe du monde. Ce jour-là, Youri Tielemans était aligné d'entrée, «parce qu'il représente l'avenir de la sélection», dixit le sélectionneur Roberto Martinez. Celui de Monaco, également, malgré une première saison moyenne. À son arrivée en mai 2017 (contre 25 M€), le prodige était présenté comme l'une des révélations à venir de la saison. Mais la concurrence, associée à une vilaine lésion méniscale du genou droit qui l'a éloigné des terrains pendant six semaines, n'a pas aidé à l'intégration. Aujourd'hui, ses soucis sont derrière. Deux concurrents (Fabinho et Moutinho) ont bouclé leurs valises, le physique est retrouvé, le mental est au plus haut et coach Jardim est décidé à l'installer dans l'axe après l'avoir fait voyager sur les côtés, et même derrière l'attaquant. L'avenir est dégagé. Le temps est venu d'admirer l'une des plus belles promesses du football belge.

Se lever pour le retour des tribunes debout

Depuis la tragédie de Furiani, en 1992, les tribunes debout n'existent plus dans les Championnats de l'Hexagone. Du moins officiellement. Elles pourraient faire leur réapparition, à condition que l'encadrement soit suffisant. Depuis quelques mois, le projet avance doucement, étape par étape. Deux députés ont publiquement demandé à Laura Flessel, ministre des Sports, de mettre la question sur le tapis. C'est chose faite, puisque l'instance nationale du supportérisme, dépendante du ministère, vient de rendre son étude. Cette saison, quatre clubs vont donc expérimenter le retour des tribunes debout, dont deux en L1 : Saint-Étienne et Amiens. L'idée ? Retirer les sièges ou en installer à dossier rétractable. Si l'encadrement et la sécurité suivent, le retour des tribunes debout sera une bonne nouvelle pour les spectateurs, mais aussi pour l'image du Championnat. À l'heure où les droits télé explosent, la L1 doit réentendre la voix de ses supporters. Au sens propre comme au figuré.

Revoir Ben Arfa caresser un ballon

On a parfois ri, parfois pleuré, jamais on n'est resté de glace devant la situation. La bougie pour fêter une année complète au placard avec le PSG. Sa supplique de ne pouvoir joindre Nasser, adressée au cheikh Al-Thani. La proposition des amateurs de l'US Castétis-Gouze de l'accueillir. Trop d'histoires, pas assez de ballon. À trente et un ans, après deux années loin des terrains, le temps est venu de revoir Hatem Ben Arfa régaler. Avis à la L1. Le garçon est libre, plein d'envie et d'énergie. Chiche ?

Lire : Ben Arfa, les secrets d'un an de placard

Lire : Ménès, Philousports, Bouabdellah, ils disent pourquoi ils veulent vite revoir Ben Arfa

Espérer la renaissance des buteurs têtes de Turc

Ils sont les premiers à prendre. Ceux sur lesquels il est simple de cracher, de se défouler. Les buteurs n'ont pas le droit à l'erreur. Une occasion gâchée, un face-à-face dilapidé et c'est la catastrophe... Mentalement, certains ont souffert la saison dernière. À Strasbourg, Idriss Saadi garde de mauvais souvenirs de son opus 2017-18 : «Le public m'a vite pris en grippe. J'ai essuyé beaucoup de critiques, soulignait l'attaquant algérien à l'Alsace en fin de saison. Même quand je jouais cinq minutes, j'ai eu l'impression que l'équipe avait perdu par ma faute.» Les têtes de Turc sont nombreuses en L1 : Toivonen et Delort ont essuyé les critiques au TFC, Beric agacé les supporters des Verts. Et que dire de Mitroglou, pourtant auteur de neuf buts, moqué et raillé toute l'année par le Vélodrome. À ces attaquants en manque d'amour de prendre pour argent comptant cette maxime énoncée par Cristiano Ronaldo : «Les buts, c'est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps.» Histoire de faire taire quelques critiques en faisant enfin trembler les filets...
De la réconciliation Aulas-Eyraud à Yoann Gourcuff en passant par Nolan Roux, Clément Grenier, Loïc Rémy, Canal+, Dimitri Payet, la lutte pour le titre ou encore le classement des buteurs, retrouvez nos 30 envies dans le dossier spécial de FF actuellement disponible en kiosque ou en ligne en cliquant ici.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :