Edin Dzeko est en très grande forme pour l'AS Roma cette saison. (Reuters)
Ligue Europa - AS Roma

Tiens, revoilà le grand Edin Dzeko (AS Roma)

Si le match retour de ce jeudi soir face à Villareal n'est qu'une formalité, c'est grâce à lui. A 30 ans, Edin Dzeko réalise l'une des plus belles saisons de sa carrière en dominant la classement des buteurs de Serie A et de Ligue Europa.

Ses performances ces deux dernières saisons pouvaient laisser croire à son déclin, mais c'est aujourd'hui un élément incontournable pour son équipe de l'AS Roma. Auteur d'un hat-trick en 21 minutes lors du match aller de Ligue Europa à Villarreal la semaine dernière, Edin Dzeko a assuré - presque - à lui tout seul la qualification de son club pour les huitièmes. Mais la C3 n'est pas son unique terrain de jeu. Le Bosnien brille également en Championnat d'Italie, même si le transfert stratosphérique de Gonzalo Higuain (90M€ du Napoli à la Juve) l'a un peu éclipsé dans les médias. Surtout en France.
Contrairement au buteur argentin, qui a connu une baisse de régime durant l'automne, Edin Dzeko a affiché plus de régularité en Championnat, réalisant pour l'heure sa meilleure saison sous le maillot de la Roma. Mais en Coupe d'Europe, ses statistiques sont encore plus impressionnantes : alors qu'il inscrit en moyenne un but toutes les 113 minutes en Serie A, il ne lui faut que 43 minutes pour en planter un en Ligue Europa.

Edin Dzeko : la saison de sa vie ?

Contrairement à la saison dernière, lors de laquelle il s'était montré discret pour son arrivée en Italie (dix buts et six passes décisives toutes compétitions confondues), il se montre excellent sur l'exercice 2016/17. Son excellent état de forme tombe au meilleur moment pour la Louve, dont la fin de saison s'annonce palpitante. Non seulement les Romains peuvent espérer aller loin en C3, mais ils sont toujours en course en Coupe d'Italie (demi-finale aller le premier mars contre la Lazio), et peuvent espérer revenir sur la Juve en Championnat, malgré leurs sept points de retard.
Aujourd'hui, il a déjà égalé le total de buts (29) qu'il avait inscrit sous les couleurs de Wolfsburg en 2009/10, et pourrait battre son record qui s'élève à 36 unités. S'il est aussi performant, c'est parce que son entraîneur, Luciano Spalletti, a trouvé le meilleur moyen de l'utiliser. Dans un effectif où des joueurs comme Salah ou Nainggolan peuvent lui délivrer d'excellentes passes, on sent que la Roma joue pour lui, d'où son regain actuel de confiance. Il a d'ailleurs gagné en efficacité. En Serie A, alors que seulement 12,1% de ses frappes finissaient au fond des filets l'an dernier, cette proportion s'élève à 16,5% cette saison, et elle atteint même 38,1% en Ligue Europa. Une chose est sûre : la machine Edin Dzeko n'a pas vraiment envie de s'arrêter en si bon chemin...
Réagissez à cet article
500 caractères max
malag11 24 févr. à 1:22

Le classement et non la classement. Faites attention à certaines fautes.

ADS :