di maria (angel) (S.Mantey/L'Equipe)
Ligue 1 - 25e journée

Tirs, dribbles, passes, tacles, arrêts... Qui sont les rois des stats en Ligue 1 ?

Alors qu'on approche des deux tiers de l'exercice 2019-20, qui sont les joueurs qui ressortent le plus des différentes catégories statistiques ? Sans surprise, le PSG écrase souvent la concurrence, mais les Parisiens ne dominent pas partout...

Mbappé, tireur d'élite

Deuxième meilleur buteur de Ligue 1 avec 15 réalisations, à une unité du Monégasque Wissam Ben Yedder, Kylian Mbappé est le joueur qui a le plus tenté sa chance cette saison en Championnat (73 tirs). Mais là où la plupart de ses poursuivants ''arrosent'' avec un taux de réussite incertain, l'attaquant parisien présente le deuxième meilleur ratio de frappes cadrées derrière Neymar, et le meilleur taux de conversion parmi ceux qui tentent le plus leur chance. Avec Mbappé, un tir sur cinq termine au fond. C'est un peu moins clinique que Ben Yedder, qui n'a tiré ''que'' 53 fois pour 16 buts, soit un taux de conversion de 30,19%.

Rongier cherche toujours la clé

Son activité est louée, sa qualité de passes soulignée, mais Valentin Rongier détient également un record peu enviable cette saison. Personne n'a autant tiré au but sans réussir à marquer ! L'ancien Nantais totalise déjà 37 tentatives, pour une réussite nulle, donc. Rongier est suivi de près par le Lyonnais Bertrand Traoré (30 tirs, 0 but), qui s'est procuré des occasions plus nettes que le Marseillais (3,36 xG contre 2,37). Vraie malédiction... ou maladresse coupable.

L'infranchissable Larsonneur

Si le Stade Brestois n'est pas encore à l'abri au classement, le promu breton sait qu'il peut compter sur un gardien en feu. Les stats de Gauthier Larsonneur pour sa première saison en Ligue 1 sont dingues. Il présente le plus haut total d'arrêts (95), mais surtout le quatrième meilleur ratio de tirs repoussés (77,24%), alors qu'il est particulièrement exposé semaine après semaine (1,44 xG concédé par match en moyenne). Une réussite rare, qui contraste avec l'efficacité discutable d'un Ludovic Butelle qui n'arrête que 59,74% des frappes qu'il subit, alors qu'il est plutôt bien protégé par sa défense (46 tirs au total, pour 0,84 xG concédé en moyenne par match).

Bamba, l'autre Neymar

En Europe, Neymar est le seul à pouvoir regarder l'hallucinant Adama Traoré droit dans les yeux dans la catégorie des dribbles tentés. En Ligue 1, le Brésilien est bel et bien dans une catégorie à part... ou presque. Car le Nantais Abdoul Kader Bamba est le seul à talonner Neymar dans les moyennes de dribbles et de fautes provoquées. Tout en présentant un meilleur ratio que le numéro 10 parisien (53,24% de dribbles réussis contre 52,5%). Reste à soigner son efficacité dans la zone de vérité, puisque là où Neymar totalise 13 buts et 5 passes décisives, Bamba plafonne à deux passes décisives pour aucun but inscrit. Vivement la suite.

Di Maria, plaisir d'offrir

Meilleur passeur du Championnat, l'ailier argentin du PSG est également, de loin, l'homme qui délivre le plus de dernières passes avant un tir cette saison : 39, soit quasiment le double de son plus proche poursuivant, le Toulousain Mathieu Dossevi (20) ! Quasiment un tiers de ces passes clés accouchent d'un but (11), Angel Di Maria bénéficiant notamment de l'efficacité de Kylian Mbappé (6 passes décisives du premier pour le second).

Verratti souvent au sol, Hilton toujours vif

Marco Verratti est le joueur qui réussit le plus de passes cette saison en Ligue 1 (1489, en seulement 18 matches joués), mais il est également, de loin, celui qui tacle le plus. Avec un volume deux fois supérieur à son dauphin : 3,62 par 90 minutes, contre 1,88 au Rémois Hassane Kamara. À noter que ce dernier est le seul élément parmi les tacleurs les plus compulsifs à s'approcher du top 10 des intercepteurs. Kamara est 14e d'un classement dominé par le Messin John Boye, et où figure notamment le doyen du Championnat, Vitorino Hilton, qui intercepte plus de 6 ballons en moyenne par 90 minutes. On n'apprend pas au vieux singe...
Cédric Chapuis
Réagissez à cet article
500 caractères max
Silvaneric 16 févr. à 8:34

Y. Attal, 2 eme dribbleur du championnat et 4 meilleur tacleur en terme de tacles réussis. Ce gars est complet. et on ne compte pas les km engloutis. Quand on voit maintenant Boudahoui qui a un profil similaire, on se demande bien comment ils forment leurs joueurs au Paradou FC, club Algérien d'où viennent ces 2 joueurs. Issa Nissa

ADS :