Olivier Sadran entend faire valoir les droits du TFC. (F. Lancelot/L'Équipe)
Ligue 1

Toulouse fait appel de sa relégation en Ligue 2

Lanterne rouge de Ligue 1 au moment de l'arrêt des compétitions, le TFC a déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris.

Comme Amiens, Toulouse, la lanterne rouge de Ligue 1, a déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris pour contester sa relégation en Ligue 2. Le président Olivier Sadran en a informé les partenaires du club dans un courrier consulté par l'AFP.
« Faire respecter l'équité sportive »
« Si j'ai pris la décision d'aller en justice pour faire valoir nos droits, écrit Sadran, c'est tout d'abord pour faire respecter l'équité sportive, puisque 30 points restaient en jeu, et surtout pour m'opposer à la décision précipitée du président de la Fédération française de football, Noël Le Graët. »
Le TFC, sur le point d'être vendu au fonds d'investissement américain Red Bird, n'a récolté que 13 points (3 victoires, 4 nuls, 21 défaites) en 28 matches cette saison, soit 10 de moins que son rival le plus proche au classement, Amiens (19e, 23 points). Trois entraîneurs se sont succédé sur son banc : Alain Casanova, Antoine Kombouaré et Denis Zanko.
Réagissez à cet article
500 caractères max
jjb38.jjb 22 mai à 19:48

le tfc paie l'incompétence de certains. " joueurs, staff et président" quand on reste qu'entre copains on ne vois pas la dégringolade inox érable qui était annoncée alors mr sadran vous voulez sauver des emplois en faisant ce recours stupide "ok pour amiens" mais pas le tfc avec notre niveau de jeu un supporter qui restera fidèle malgré tout a oui et no comment pour le rachat par les spéculateurs financier qui ne cherche que 15% d'intérêts par ans et se foute du sport ...

Ralfed 22 mai à 19:11

C'est vrai que vu la moyenne de points et le total engrangé le Tfc avait quasiment pris une option sur le maintien...çà c'est de l'équité sportive....rien ne m'étonne plus en France plus c'est gros et plus ça passe...

ifufien 22 mai à 18:44

Il a vraiment honte de rien...

ADS :