Julien Fournier avait été mis en examen pour « abus de bien social ». ( A. Mounic/ L'Équipe)
OM - Justice

Transferts douteux de l'OM : levée de la mise en examen de Julien Fournier

La mise en examen, pour « abus de bien social », de l'ancien secrétaire général de l'association OM puis de la SASP (jusqu'en 2009), a été levée.

Après Jean-Claude Dassier, Antoine Veyrat, Philippe Pérez et Pape Diouf, c'est au tour de Julien Fournier, l'ancien secrétaire général de l'association OM puis de la SASP (jusqu'en 2009), de voir sa mise en examen levée dans l'affaire des transferts douteux du club marseillais. Il avait été mis en examen pour « abus de bien social » le 7 décembre 2016, par le juge marseillais Guillaume Cotelle, alors en charge de l'affaire.
Comme Diouf, Julien Fournier, directeur général de l'OGC Nice depuis 2011 et aujourd'hui sur le départ, avait été interrogé sur la signature du premier contrat pro de Thomas Deruda et sa résiliation, sur la persistance du système de commercialisation des abonnements en virages du Vélodrome par les groupes des supporters, et sur une commission touchée par un agent dans le transfert de Vitorino Hilton, arrivé de Lens en 2008.
Réagissez à cet article
500 caractères max