Beric pourrait quitter l'ASSE dans les prochains jours. (A. Martin/L'Équipe)
Transferts

Transferts : Robert Beric (Saint-Étienne) vers le Chicago Fire

L'attaquant international slovène aurait reçu une offre de la franchise américaine. Il pourrait rejoindre la MLS dans les prochains jours.

Robert Beric (28 ans) a peut-être disputé son dernier match sous le maillot stéphanois à Strasbourg, le 21 décembre dernier (1-2). L'international slovène (24 sélections et 2 buts) viendrait en effet de recevoir une proposition pour aller jouer en Major League Soccer, le Championnat américain. Elle proviendrait du Chicago Fire. Si cette offre se confirme dans les prochains jours, les dirigeants de l'AS Saint-Étienne ne devraient pas s'opposer à son départ. Après sa prise de fonction, le 4 octobre, Claude Puel, l'entraîneur stéphanois, avait publiquement fait part de sa volonté de dégraisser son effectif professionnel, composé de 32 joueurs, durant ce mercato d'hiver.
Toute l'actualité du mercato hivernal
Or, jusqu'à lundi donc, les offres ne se bousculaient pas pour les joueurs stéphanois. S'il demeure l'un des Chouchous du Chaudron, encore plus depuis qu'il a inscrit le but de la victoire à la dernière minute lors du dernier derby devant Lyon (1-0, le 6 octobre), Beric n'entre pas vraiment dans les plans de Puel, davantage sensible aux attaquants d'espace que de surface, comme lui.
Malgré son attachement à un club qu'il avait rejoint le 31 août 2015 et sa forte cote de popularité dans le vestiaire, Beric se traînait comme une âme en peine depuis le début de la saison. Son but dans le derby reste le seul de sa saison en 18 apparitions, pour trop peu de titularisations à son goût.

L'un des plus gros salaires du club

De plus, son départ permettrait de faire rentrer un peu d'argent frais dans les caisses du club et d'alléger la masse salariale. Depuis sa prolongation le 20 février 2019, Beric, sous contrat jusqu'au 30 juin 2022, perçoit l'un des dix plus gros salaires du club. Il émargerait à 100 000 € brut par mois.
Toute l'actualité de la Ligue 1
À noter enfin que la vente de Beric ne serait pas un obstacle à celle de Loïs Diony (27 ans, 90 000 € brut mensuels). L'ASSE se montrerait également disposée à vendre l'un de ses autres attaquants axiaux. Pas à prêter de nouveau Diony (comme à Bristol en janvier 2018), à seulement 18 mois de la fin de son contrat.
Réagissez à cet article
500 caractères max
mollin.pascal 15 janv. à 12:22

Deja qu'il n'y a pas grand monde devant, sans Beric ce sera le bouquet.Il faut un excellent milieu qui approvisionne correctement l'attaque, ce qui n'est pas le cas et la peut etre que des buts seront marques

ADS :