zidane (zinedine) blanc (laurent) guivarc'h (stephane) desailly (marcel) thuram (lilian) petit (emmanuel) karembeu (christian) djorkaeff (youri) deschamps (didier) lizarazu (bixente) barthez (fabien) (P.Lablatiniere/L'Equipe)
Ballon d'Or FF 2018

Trois Français dans le top 10 du Ballon d'Or France Football, était-ce déjà arrivé ?

Avec Antoine Griezmann (3e), Kylian Mbappé (4e) et Raphaël Varane (7e), la France domine le top 10 du Ballon d'Or France Football 2018. Mais trois membres bleu-blanc-rouge dans les dix premiers, ce n'est pas une première.

57 sur 63 : en soixante-trois éditions du Ballon d'Or France Football, au moins un Français a pu s'y faire une petite place à cinquante-sept reprises. De Raymond Kopa et Thadée Cisowski en 1956 (respectivement 3e et 9e) au club des six composé d'Antoine Griezmann (3e), Kylian Mbappé (4e), Raphaël Varane (7e), N'Golo Kanté (11e), Karim Benzema (17e) et Hugo Lloris (29e) en 2018.

Voir : Le classement complet du Ballon d'Or France Football 2018
 
Mais lorsqu'il a fallu placer de nombreux représentants dans les dix premiers, et dominer une concurrence toujours plus féroce, ce fut souvent bien plus délicat. En effet, seules 13 éditions (1956, 1958, 1982, 1984, 1996, 1998, 2000, 2001, 2002, 2003, 2006, 2017 et 2018) ont vu au minimum deux Français entrer dans le top 10.

Ballon d'Or France Football : Quatre trios dans un top 10

Quant au fait de voir trois nommés bleu-blanc-rouge dans le haut du panier, c'est encore plus rare. Le trio Griezmann (3e) – Mbappé (4e) – Varane (7e) est seulement le quatrième dans l'histoire à réaliser cette performance exceptionnelle pour un pays. Retour en 1984 pour trouver la trace d'un premier trio : cette année-là, l'équipe de Michel Hidalgo remportait l'Euro en France. Chose qui a aidé à bien figurer dans le classement final du BO. Avec carrément les deux premières places pour Michel Platini (vainqueur) et Jean Tigana (2e). Alain Giresse (9e) complétait ce trio. En passant, 1984 est l'unique édition où la France a trusté les deux premières places. Il faut ensuite sauter douze ans dans le temps pour retrouver un nouveau trio. En 1996, les 7e, 8e et 9e positions avaient été occupées respectivement par Éric Cantona, Marcel Desailly et Youri Djorkaeff. Enfin, sans surprise, un nouveau trio a performé en 1998, quelques mois après un certain 12 juillet. Zinédine Zidane (vainqueur), Lilian Thuram (7e) et Marcel Desailly (10e) s'étaient invités dans les dix premiers.
 
Une chose est claire : cette édition 2018 du Ballon d'Or France Football est historique pour la France. En effet, depuis 1956 et la création du trophée par FF, jamais trois joueurs français n'étaient apparus dans les sept premières places. Prochain défi pour les Français : la passe de quatre dans un top 10. Rendez-vous en 2019 ?
 
1984
1er : Michel Platini
2e : Jean Tigana
9e : Alain Giresse.
 
1996
7e : Éric Cantona
8e : Marcel Desailly
9e : Youri Djorkaeff.
 
1998
1er : Zinédine Zidane
7e : Lilian Thuram
10e : Marcel Desailly.
 
2018
3e : Antoine Griezmann
4e : Kylian Mbappé
7e : Raphaël Varane.
Timothé Crépin 

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max