(L'Equipe)
Trophée Kopa

Trophée Kopa : Mattéo Guendouzi, promesses confirmées

Dans la continuité de débuts prometteurs, Mattéo Guendouzi est devenu l'un des patrons des Gunners d'Arsenal. Le Royaume-Uni est conquis. Et le voilà nommé pour le Trophée Kopa.

«Guendouzi who ?» Comme Arsène Wenger avant lui, Mattéo Guendouzi est arrivé à Londres dans l'anonymat et cela lui a valu quelques moqueries. Mais un mois après son arrivée, en 2018,, les railleries appartenaient déjà au passé. Élu meilleur joueur du mois d'août par les fans des Gunners, le relayeur a vite conquis le cœur des abonnés de l'Emirates. Un peu plus d'un an plus tard, c'est tout le Royaume qui est sous le charme. Dans un Championnat où le don de soi fait figure de juge de paix, les performances du Français ne laissent personne indifférent.

Voir :
-La liste complète des 30 nommés
-Les grands absents
-Votez pour votre favori
-Modric, tenant du titre, n'est pas retenu

Leader chez les Gunners

C'est d'abord cette intensité de tous les instants qui a séduit les observateurs. Au premier rang desquels Ian Wright, légende d'Arsenal. Au micro de la BBC, l'ancien attaquant a tenté de mettre des mots sur ce que le numéro 29 dégage. «La meilleure chose que j'ai vue chez ce jeune joueur c'est son cœur, son état d'esprit et cette volonté permanente d'avoir la balle», avait résumé l'international anglais. Et la cote de popularité du Gunner ne se limite pas aux anciennes gloires du club. Gary Neville, devenu un consultant influent outre-Manche, a récemment qualifié le français de joueur «fantastique», saluant son «fighting spirit».

Un état d'esprit qui a permis au relayeur de gagner la confiance de son entraîneur. En 2019, Unai Emery n'a ainsi pas hésité à faire de Guendouzi l'un de ses hommes de base. Et les performances du chevelu lui ont donné raison. Pêle-mêle, le jeune Français a été l'auteur de prestations majuscules dans les deux derbies qu'il a disputés face à Tottenham cette année, lors de la réception de Chelsea en janvier mais également en Ligue Europa, une compétition dans laquelle les Gunners ont atteint la finale. Toute l'année durant et malgré son jeune âge, le milieu de terrain a donné le sentiment d'entraîner ses coéquipiers dans son sillage.

Bientôt international ?

Ajoutez à ce caractère bien trempé une faculté de projection et une justesse technique remarquables et vous obtenez un joueur de niveau international, nommé pour le Trophée Kopa 2019 du meilleur jeune de moins de 21 ans. Appelé avec les Espoirs tout au long de l'année, le Gunner est désormais aux portes de l'équipe de France A. En septembre, lorsque Paul Pogba a dû déclarer forfait, c'est lui que Didier Deschamps est allé débaucher. Face à l'Albanie puis Andorre, Guendouzi était resté cloué au banc mais à ce rythme-là, il ne devrait pas tarder à fouler la pelouse du Stade de France. Et à devenir prophète en son pays.

Voir :
-Les dix en course pour le Trophée Kopa
-Pourquoi Mbappé n'y est pas ?
-Qui est le favori ?
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :