(A.Reau/L'Equipe)
Ballon d'Or France Football 2019

Trophée Yachine, Drogba, identité : on vous détaille les nouveautés du Ballon d'Or France Football

Le Ballon d'Or poursuit son évolution. Ce jeudi, au cours d'une conférence de presse, de nombreuses nouveautés ont été présentées. La principale : la création du Trophée Yachine de meilleur gardien du monde. FF vous raconte.

«Nouvel univers de marque, nouvel ambassadeur, nouveau trophée.» La conférence de presse consacrée à la 64e édition du Ballon d'Or France Football n'avait pas commencé depuis une minute que Jérôme Cazadieu, directeur des rédactions de L'Equipe et de France Football, posait les bases. Trois ans après avoir repris à 100% le Trophée dans son giron, le groupe L'Equipe, auquel appartient France Football, continue de développer le Ballon d'Or. Un développement qui avait connu un sérieux coup d'accélérateur en 2018 avec la création du Ballon d'Or féminin, récompensant la meilleure joueuse et du Trophée Kopa, consacrant le meilleur joueur de moins de 21 ans : «Le Ballon d'Or, une marque que nous voulons faire vivre sur nos supports, a poursuivi Jérôme Cazadieu. Cette année est très importante pour le Ballon d'Or.» N'oubliant pas de rendre un hommage à Jacques Ferran, co-créateur du BO, disparu en février 2019.
L'édition 2019 du Ballon d'Or se tiendra le lundi 2 décembre prochain dans un lieu inédit : après le Grand Palais en 2018, place au Théâtre du Châtelet. Avec un tout nouvel ambassadeur, qui sera d'ailleurs à la co-présentation : il s'agit de Didier Drogba. L'Ivoirien, vainqueur de la Ligue des champions en 2012 et 4e du Ballon d'Or en 2007, a exprimé son bonheur : «On m'a approché à Dakar pour me faire cette proposition, a-t-il dévoilé. Dès le départ, j'étais vraiment fier. Je me suis battu pour ce Ballon d'Or. Un trophée qui fait rêver. Avoir la chance d'avoir été nommé huit fois montre une certaine régularité et une présence au haut niveau qui n'est pas simple.» Des terrains au micro, l'ancien grand numéro 9 va découvrir un tout autre métier : «Ça va être bien plus difficile que d'être sur un terrain avec 60 000 spectateurs. Mais l'équipe m'a mis en confiance. J'ai hâte de commencer les répétitions.»
Sur la scène du Théâtre du Châtelet, Didier Drogba remettra le Ballon d'Or France Football, le Ballon d'Or féminin, le Trophée Kopa, mais aussi une quatrième récompense qui fait son apparition. Il s'agit du Trophée Yachine, du nom de l'ancien grand gardien de l'URSS, unique portier à être parvenu à soulever le Ballon d'Or dans l'histoire. C'était en 1963 : «Le Ballon d'Or, c'est la fête du football international, a argumenté Pascal Ferré, rédacteur en chef de France Football. À cette fête, il manquait parfois une famille, celle des gardiens. Quand on est gardien, c'est compliqué d'être célébré et d'accéder aux plus hautes marches.» Mais comme Kylian Mbappé, qui a pu prétendre à combiner Ballon d'Or et Trophée Kopa en 2018, un gardien de but pourra toujours concourir à remporter la récompense suprême, tout en combinant avec le Trophée Yachine. «Ce trophée va marquer une nouvelle époque dans la compréhension du poste de gardien», s'est félicité Vassili Frolov, petit-fils de Lev Yachine, qui avait spécialement fait le déplacement de Moscou.
Pour se faire une première idée des possibles lauréats, rendez-vous est pris le lundi 21 octobre prochain. C'est en effet ce jour-là que seront révélés tous les nommés : 30 pour le Ballon d'Or masculin, 20 pour le Ballon d'Or féminin, 10 pour le Trophée Kopa et 10 pour le Trophée Yachine. «On vient juste de terminer la première version des quatre listes, a d'ailleurs précisé Pascal Ferré. On va laisser passer encore un peu de matches pour les ultimes décisions.» Le 21 octobre, c'est tout France Football qui sera mobilisé pour vous faire vivre ces révélations à partir de 18 heures. Des révélations à vivre en simultané sur La Chaine L'Equipe dans l'émission «L'Equipe d'Estelle» puis au cours d'une émission en prime-time à 21 heures. L'heure sera ensuite aux différents jurés de trancher et de voter.
Enfin, aux côtés d'Hugo Boss, partenaire principal, Fiat et La Poste a également été dévoilée la nouvelle identité de marque du Ballon d'Or. Nouveau logo, nouvelle police, «une identité qui emprunte les codes de l'univers du football, mais qui reprend aussi des codes art déco. Avec le principe de l'élévation et du couronnement», a détaillé Joachim Roncin.
Le Ballon d'Or France Football 2019 est donc officiellement lancé. Les joueurs et joueuses n'ont plus que quelques jours, désormais, pour faire leur entrée dans ce cercle très fermé.
Réagissez à cet article
500 caractères max
anhtuanvn 24 sept. à 8:47

LOE No1 the world.

leon7-3 23 sept. à 23:39

A chaque fois qu'il y a une nouveauté c'est pour que Messi ne remporte pas le ballon d'or. Le problème de Francefootball c'est qu'il déteste tout simplement Messi. Seulement le petit Lionel ne fait que jouer au foot rien de plus.

steveMUHIMUZI 20 sept. à 11:18

de combien des jours disposent les membres du jury pour remettre leur liste!?

ADS :