Younès Belhanda a marqué sur penalty. (Presse Sports)
TUR

Turquie : Galatasaray s'impose à la 90e+8 à 10 contre 8

Champion en titre et futur adversaire du PSG en Ligue des champions, Galatasaray s'est imposé 3-2 sur la pelouse de Kayserispor, après une fin de match complètement dingue.

Galatasaray s'est fait peur. Très peur. Battu lors de la première journée sur la pelouse de Denizlispor (0-2), puis accroché à domicile par Konyaspor (1-1), le champion de Turquie a renoué avec la victoire sur le terrain de Kayserispor (3-2), au terme d'un scénario complètement dingue.
Menés à la marque sur une grossière erreur de la défense parfaitement exploitée par Pedro Henrique (1-0, 37e), les joueurs de Fatih Terim ont égalisé par Younès Belhanda sur penalty (66e). Une minute plus tôt, l'ancien Marseillais Aymen Abdennour avait été expulsé du côté de Kayserispor, qui s'est retrouvé à neuf, Pedro Henrique voyant lui aussi rouge après un second avertissement (73e).

Dix dernières minutes incroyables

À 11 contre 9, le futur adversaire du PSG en Ligue des champions a cru avoir fait le plus dur une première fois à la 88e, quand une frappe bien molle de Ryan Babel a été déviée, ce qui a trompé le gardien et permis à Galatasaray de mener 2-1. Mais le scénario est devenu encore plus fou.
Mor a été à son tour prié de regagner les vestiaires pour une faute peu évidente (89e), Umut Bulut a permis à Kayserispor de revenir au score à la 90e+4 d'une reprise de la tête sur coup franc (2-2), avant d'être lui aussi expulsé pour acte d'anti-jeu (90+5), la rencontre se terminant donc à 10 contre 8. Et c'est finalement Buyuk, d'un subtil enchaînement, qui a offert la victoire à Galatasaray au bout du bout (90e+8).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :