Aboubakar a joué à Lorient en 2013-2014. (V. Michel/L'Equipe)
Justice

Un agent de joueur condamné à indemniser le FC Lorient

L'agent de Vincent Aboubakar au FC Lorient lors du transfert de ce dernier au FC Porto a été condamné à verser 65 000 euros au club breton.

Duro Ivanisevic, agent du joueur Vincent Aboubakar au FC Lorient lors du transfert de ce dernier au FC Porto, a été condamné à verser 65 000 euros au club breton à qui il demandait dédommagement.Le tribunal de commerce de Lorient a estimé que le club morbihannais avait «parfaitement respecté les clauses du contrat» en payant 100 000 euros pour ses services de conseil à la société Kick and Rush, représentée par Duro Ivanisevic, en 2014 et 2015.
Mais deux ans après la fin du contrat liant les deux parties, l'agent, intervenant cette fois au nom de sa société personnelle immatriculée en Allemagne, a réclamé 805 000 euros supplémentaires. C'était, selon lui, la part qui aurait dû lui revenir sur le solde du transfert que le club portugais venait d'acquitter. Arrivé libre de Valenciennes en 2013, Vincent Aboubakar avait été cédé au FC Porto pour une somme dépassant les 11 millions d'euros.
Le tribunal a estimé dans son jugement que l'agent n'avait «pas qualité à agir puisqu'il n'apportait pas la preuve qu'il était contractuellement lié avec le FC Lorient». Il est également reproché à l'agent débouté d'être à l'origine d'une «campagne médiatique qui a porté un préjudice certain au FC Lorient tant au point de vue de sa probité que de son image».
La société personnelle de Duro Ivanisevic a donc été condamnée à verser 50 000 euros au club morbihannais au titre des dommages et intérêts et 15 000 euros en frais de procédure. L'avocat de l'agent, Me Laurent Fellous, a annoncé faire appel de cette décision.
Réagissez à cet article
500 caractères max