Brésil

Un footballeur dédie son but à Bolsonaro

Diego Souza, joueur de Sao Paulo, a dédié son but contre Flamengo au nouveau président brésilien, Jair Bolsonaro. La célébration, avec salut militaire et doigts en forme de pistolet, a créé la polémique.

Salut militaire et doigts en forme de pistolet, la célébration de l'attaquant de Sao Paulo Diego Souza a créé la polémique au Brésil. Après avoir ouvert le score face à Flamengo, dans le championnat brésilien, l'attaquant a dédié son but à Jair Bolsonaro, le nouveau président d'extrême droite du Brésil.
Devant la caméra, Diego Souza a pris une posture caractéristique des partisans de l'ex-capitaine de l'armée, élu président dimanche 30 octobre. Sur ses lèvres, on pouvait également lire «Meu capitao», «mon capitaine» en français.  La célébration est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux brésiliens. «Tout le monde a son opinion sur la politique, j'espère que la mienne sera respectée», a tempéré le joueur de 33 ans à l'issue du match (2-2).
Son club, lui, a tenu à prendre ses distances avec cet épisode. Il a indiqué à GloboEsporte que la célébration de Souza ne «représente pas la position» de l'institution. Diego Souza est le dernier joueur à manifester publiquement sa sympathie pour le président Bolsonari. Felipe Melo, Lucas Moura ou encore Ronaldinho et Rivaldo ont déjà affiché des positions similaires.
Réagissez à cet article
500 caractères max