La joie de Wissam Ben Yeder. (  Reuters)
Espagne

Un grand Ben Yedder permet au Séville FC d'humilier Levante

Auteur d'un triplé et d'une passe décisive, Wissam Ben Yedder a brillé lors de l'écrasante victoire du Séville FC ce dimanche midi sur la pelouse de Levante (6-2).

Auteur d'une entame poussive et seulement 14e en Liga avant cette 5e journée, le Séville FC s'est libéré ce dimanche midi sur la pelouse de Levante. Le deuxième club de Valence a été giflé par des Andalous en furie (2-6) et porté par un Wissam Ben Yedder étincelant. L'ancien Toulousain s'est en effet distingué avec un triplé et une passe décisive en 62 minutes passées sur la pelouse de la Ciudad de Valencia.
Le festival a débuté dès la 11e minute avec un premier but de Ben Yedder, lequel a repris un bon centre de Sarabia (0-1). Levante a aussitôt égalisé par Marti (13e, 1-1) mais Séville a repris l'avantage par Carriço de la tête (21e, 1-2). Levante a eu une belle occasion d'égaliser à nouveau mais le penalty de Morales a été repoussé par Vaclik (25e). Sans doute le tournant du match car Levante ne s'en est pas remis.
Avant la pause, Ben Yedder a marqué deux nouveaux buts. Le premier l'a été après un ballon perdu par Levante au milieu du terrain et une rapide contre-attaque (35e, 1-3). Le second - et donc troisième du match pour lui - suite à un centre de Navas et un ballon relâché par Olazabal, le gardien valencian (45e, 1-4).

Ben Yedder sorti à la 62e

Après le repos, Séville a poursuivi sur sa lancée. Le Portugais Andre Silva s'est retrouvé à la conclusion d'un long ballon en profondeur de Navas (49e, 1-5). Et pour finir, le buteur Ben Yedder s'est mué en passeur pour Sarabia, auteur du 6e but andalou (59e, 1-6). Trois minutes plus tard, "WBY" a été remplacé. Son entraîneur jugeant très certainement qu'il était préférable après une telle démonstration de le préserver un peu avant le choc face au Real Madrid, mercredi à domicile.
Dans les dernières secondes, Moses Daddy Simon a réduit l'écart pour Levante (90e, 2-6). Pour le moins anecdotique.
Réagissez à cet article
500 caractères max