Soccer Football - La Liga Santander - Atletico Madrid v FC Barcelona - Wanda Metropolitano, Madrid, Spain - December 1, 2019   Barcelona's Lionel Messi celebrates scoring their first goal    REUTERS/Susana Vera (Reuters)
Espagne - 15e journée

Un Lionel Messi impitoyable offre la victoire au Barça sur la pelouse de l'Atlético Madrid

C'est un match qui a bien résumé certains maux de l'Atlético et du Barça depuis quelques temps. Dans le choc de la 15e journée, Madrilènes et Catalans n'ont pas livré un grand spectacle, loin de là. Mais voilà, le FC Barcelone a Lionel Messi. Un but de la Pulga, jusque-là empruntée, à quatre minutes de la fin a offert les trois points et de nouveau la place de leader aux Blaugrana.

La leçon : le Barça reprend la tête

Invaincu depuis quatre rencontres, toutes compétitions confondues, le Barça se déplaçait au Wanda Metropolitano avec le statut de favori. En face, l'Atlético s'avançait avec beaucoup moins de confiance. Irréguliers depuis le début de saison, les hommes de Diego Simeone restaient sur un match nul à Grenade (1-1) et une défaite sur le terrain de la Juventus en Ligue des champions (1-0). Et cette mauvaise série s'est poursuivie ce dimanche soir avec une nouvelle défaite (1-0). Les hommes d'Ernesto Valverde ont, eux, su faire le dos rond avant d'être réalistes au moment opportun pour arracher un succès précieux.

Dans un système en 4-4-2, les ouailles de Diego Siemone mettaient la pression sur la cage adverse dès les premières minutes. Un choix qui aurait pu s'avérer payant à la suite d'un centre de Mario Hermoso que Firpo Junior déviait sur son poteau (7e). Durant les trente-cinq premières minutes, le Barça, moins agressif, était incapable de ressortir proprement le cuir face au très bon pressing adverse. Marc-André ter Stegen était même obligé de réaliser deux parades exceptionnelles pour sauver les siens. D'abord sur une volée d'Hermoso (20e) puis sur une tête d'Alvaro Morata (40e). Très peu dangereux dans le premier acte, les Catalans trouvaient tout de même la barre sur une tête de Gerard Piqué (42e).
Après la pause, le Barça prenait davantage le contrôle du jeu, mais son trio d'attaque Messi-Suarez-Griezmann restait très discret sur le front de l'attaque face à un bloc très compact de l'Atlético. Jusqu'à la 86e minute, et un nouvel exploit de Lionel Messi. L'Argentin perçait plein axe, sollicitait le une-deux avec Luis Suarez et plaçait une frappe enroulée du gauche imparable pour le malheureux Oblak. Assez discret dans cette rencontre, le numéro 10 a su piquer au bon moment pour permettre à son équipe de l'emporter et reprendre la tête de la Liga.

Le gagnant : Ter Stegen infranchissable

Si le FC Barcelone a remporté cette affiche ce dimanche soir, il le doit en grande partie grâce à son gardien Marc-André ter Stegen. En première période, le portier allemand a écoeuré ses adversaires en réalisant deux parades invraisemblables. L'une du pied sur une reprise d'Hermoso dans la surface, l'autre d'une très belle claquette sur une tête de Morata. Un nouveau très grand match à mettre à son crédit.

Le perdant : Firpo jamais dans le coup

Titularisé au poste de latéral gauche, Firpo a vécu une soirée compliquée au Wanda Métroplitano. Souvent mal placé et jamais dans le coup, il aurait pu coûter un but à son équipe en début de match (7e). Sur le plan offensif, il ne s'est guère montré plus intéressant en ratant des passes faciles et en multipliant les mauvais choix. Nul doute qu'il va rapidement retrouver une place sur le banc, après le retour prochain de Jordi Alba, touché à la cuisse début novembre.
Nicolas Maître
Réagissez à cet article
500 caractères max
naglieri 2 déc. à 14:37

Félicitations pour son but....mais n oublions pas qu il récolte un 6/10 et que Ter Stegen est l homme du match. Comme dirait l autre..."On ne retiendra que son but"

leon7-3 2 déc. à 8:20

Qui dit mieux? Messi = pele+Maradona+zizou+Cruyff+cr7+neymar+Mbappé +zico+Ronaldinho.

bakeux 2 déc. à 6:44

Dis moi Diegoarmando, tu ne ne sous-entendrai pas que le le BO serait comme qui dirait « vu d’avance »?

azizessimour 2 déc. à 2:24

Wow Leo Messi Meilleur ????????

diegoarmando 2 déc. à 2:05

On a compris à la lecture de l'article que Messi allait être Ballon d'or demain... Dommage, c'est Van Dijk qui le méritait.

voir toutes les réactions
ADS :