emery (unai) (B. Papon/L'Equipe)

Unai Emery devient le nouvel entraîneur du PSG à la place de Laurent Blanc

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs jours, c'est désormais officiel : Unai Emery est le nouvel entraîneur du PSG pour les deux prochaines saisons. Il remplace Laurent Blanc, viré trois ans après son arrivée.

Après Antoine Kombouaré, Carlo Ancelotti et Laurent Blanc, Unai Emery devient le quatrième entraîneur de l'ère QSI au Paris Saint-Germain. Un changement de coach encore improbable le 11 février dernier, lorsque Laurent Blanc avait prolongé son contrat jusqu'en juin 2018, mais aussi au soir de la finale de la Coupe de France, lorsque Nasser al-Khelaïfi avait laissé entendre que l'ancien sélectionneur de l'équipe de France serait toujours là en 2016/17. Finalement, il n'en est rien, l'élimination en quarts de finale de la Ligue des champions a finalement eu raison de la patience du boss du PSG.

126 victoires, 31 nuls, 16 défaites pour Blanc

Laurent Blanc s'en va donc après avoir remporté trois titres de champion de France (2014, 2015, 2016), deux Coupes de France (2015, 2016), trois Coupes de la Ligue (2014, 2015, 2016) et trois Trophées des champions (2013, 2014, 2015). Mais surtout après avoir été éliminé à trois reprises en quarts de finale de la Ligue des champions (Chelsea, Barcelone, Manchester City). Le bilan de Laurent Blanc sur le banc du PSG est le suivant : 173 matches toutes compétitions confondues, 126 victoires, 31 matches nul et 16 défaites. Un bilan honorable, mais pas suffisant aux yeux des dirigeants qataris qui en veulent encore plus. Et au regard des différents effectifs mis à la disposition de Blanc, on peut les comprendre.

Avec Emery, ce sera animé !

Unai Emery, qui a remporté trois Ligues Europa de suite avec le FC Séville, sait donc ce qui l'attend. Il est le premier technicien espagnol à prendre la tête du Paris Saint-Germain. Plus qu'un entraîneur, c'est une véritable personnalité qui débarque dans le Championnat de France. À l'instar de Diego Simeone, Emery est bien connu pour vivre ses rencontres à fond depuis son banc. On a déjà hâte de le voir à l'oeuvre.

Le technicien espagnol est face à l'un, si ce n'est le plus grand défi de sa carrière, lui qui a démarré sa carrière d'entraîneur en 2005. Passé par Almeria, Valence, le Spartak Moscou et donc le FC Séville, Emery, 45 ans en novembre prochain, va devoir insuffler un nouvel élan à l'effectif parisien. Et prouver qu'il est capable de faire passer un cap à ce club. Avec sa signature, reste maintenant à dessiner les contours de l'effectif qu'il souhaite avoir à sa disposition pour aller chercher la Ligue des champions.

T.C.