Une banderole a été déployée pendant le match entre le Brésil et la Turquie. ((capture écran Socca World Cup))
Mini-foot - CM

Une banderole anti-Turquie interrompt un match de la Coupe du monde de mini-foot

La rencontre, disputée en Crète (Grèce), opposait la Turquie au Brésil.

L'offensive turque contre les forces kurdes en Syrie a eu des répercussions jusqu'à la Coupe du monde de mini-foot, ce mardi en Crète. Après les saluts militaires effectués lundi par les joueurs de la sélection turque lors de son match nul au Stade de France face aux Bleus (1-1), c'est cette fois une banderole qui a causé l'interruption du match entre le Brésil et la Turquie.
« Contre le fascisme turc », pouvait-on lire sur la banderole tenue par des spectateurs à la 9e minute, entraînant le refus par les joueurs turcs de continuer de jouer tant que celle-ci n'était pas retirée du stade. Outre la banderole, de spectateurs ont également craqué des fumigènes et entonné des chants à l'encontre du président turc Recep Tayyip Erdogan. Une fois ces spectateurs partis et la banderole enlevée, le match a repris après dix minutes d'interruption. Le Brésil s'est imposé (1-0).
Réagissez à cet article
500 caractères max
THBI 16 oct. à 9:56

On interrompt pour ça, mais pas pour les saluts militaires ???

ADS :