CAN - Congo

Violences à Brazzaville après le derby congolais

Des violences ont éclaté samedi soir à Brazzaville après la victoire de la République démocratique du Congo face au Congo (4-2) en quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), tandis que Kinshasa célébrait sa joie. Dans un quartier du sud de Brazzaville, quelques centaines de jeunes se sont livrés à des pillages, notamment contre des magasins d'électroménager tenus par des Libanais, ont indiqué des habitants.

D'autres témoins ont fait part d'affrontements entre plusieurs centaines de manifestants et des policiers antiémeutes dans le nord de la capitale.

De l'autre côté du fleuve Congo, à Kinshasa, la victoire des Léopards sur les Diables rouges a déclenché des concerts de klaxons et donné lieu à des scènes de liesse populaire.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :