pele jairzinho (L'Equipe)

Voici l'équipe type de la Coupe du monde 1970 parue dans FF le 23 juin 1970

Dans son nouveau numéro, France Football revient 50 ans en arrière pour raconter avec passion la Coupe du monde 1970, la plus belle de l'histoire. Pour l'occasion, FF.fr vous dévoile l'équipe type de ce Mondial mexicain.

Gardien
Ladislao Mazurkiewicz (Uruguay). Ce n'est qu'en demi-finales qu'il n'a rien pu faire face au Brésil de Jairzinho. Au final, trois buts encaissés (1-3). Contre un durant les quatre premières rencontres. Au classement des Etoiles FF de cette Coupe du monde, il devançait Enrico Albertosi, le dernier rempart italien.

Défenseurs
Championne du monde, la Seleçao brésilienne est évidemment majoritaire dans cette équipe type finale. En défense, on retrouve deux latéraux avec Carlos Alberto et Everaldo. Tandis que la charnière centrale est italo-uruguayenne avec Roberto Matosas (Uruguay) et Pierluigi Cera (Italie).

Lire :
-Le sommaire d'un FF qui fait une large place au Mondial 1970
-Pourquoi la Coupe du monde 1970 est la plus belle
-Les cinq héros de 70

Milieux
Il est le milieu de terrain le plus performant de ce Mondial mexicain quand on regarde le classement des Etoiles France Football par poste : lui, c'est Clodoaldo, le milieu défensif du Brésil. A ses côtés est titularisé Wolfgang Overath, milieu allemand davantage offensif que Clodoaldo.

Attaquants
Dans cette équipe type, il est vrai, assez portée vers l'attaque, nous retrouvons deux joueurs brésiliens sur les ailes. Et quels joueurs ! Jairzinho, deuxième meilleur buteur de la compétition avec sept réalisations et meilleur joueur au classement général des Etoiles FF avec 29 unités ; et Tostao, deuxième aux Etoiles et élément incontournable de ce Brésil flamboyant. Devant eux, deux légendes : le Roi Pelé et ses 28 étoiles récoltées (autant que Tostao et Clodoaldo) et la machine à marquer Gerd Müller, meilleur réalisateur de cette Coupe du monde avec 10 buts, dont un doublé lors du match du siècle entre la RFA et l'Italie en demi-finales.