Championnat des étoiles
1 Live s'abonner
weah (timothy) (A. Martin/L'Equipe)
Amical

Weah, Yedlin, McKennie : ces trois joueurs américains que les Bleus doivent surveiller

Les Etats-Unis devraient affronter les Bleus avec une équipe particulièrement jeune ce samedi. Mais qui compte quelques talents certains. En voici trois.

Timothy Weah (3 sélections, 1 but)

S'il ne compte que trois sélections avant le match de ce soir, Timothy Weah est sûrement le plus connu des joueurs américains. Son nom, hérité de son père George, président du Libéria et Ballon d'Or France Football 1995, n'y est pas pour rien. Mais le jeune attaquant de 18 ans est surtout un espoir du Paris-SG, avec lequel il a disputé trois matches de Ligue 1 cette saison, dont un dans son intégralité (contre Caen lors de la dernière journée). Grand (1,85m), rapide et intéressant devant le but, Timothy Weah n'a pas tardé à débloquer son compteur buts avec la sélection en reprenant un centre de Robinson du plat du pied face à la Bolivie en mai dernier. Très attaché à la sélection américaine, le joueur du PSG confiait en janvier à l'Equipe son rêve «de remporter le seul trophée que mon père n'a pas eu : une Coupe du monde.» C'est dire la determination de l'héritier...

DeAndre Yedlin (51 sélections)

Au sein d'un effectif considérablement rajeuni, Yedlin fait figure de patron. Pourtant, le latéral droit n'a «que» 24 ans. Mais il est aussi l'un des seuls à évoluer au plus haut niveau en club. Défenseur de Newcastle, il a été le deuxième joueur le plus utilisé par Rafael Benitez cette saison (2842 minutes de jeu) après Jamaal Lascelles (2928 minutes). Très actif sur son côté droit, il a été l'auteur de deux passes décisives lors de l'exercice 2017-18 (contre Manchester United et Arsenal, rien que ça !). Et il connaît la sélection américaine comme sa poche, lui qui compte déjà 51 capes. «Nous sommes très contents d'avoir la chance d'ajouter des vétérans venus d'Europe aux côtés de nos jeunes joueurs de MLS», déclarait le sélectionneur Dave Sarachan, qui a en revanche décidé de se passer de Christian Pulisic pour les derniers matches amicaux.

Weston McKennie (3 sélections, 1 but)

A l'instar de Tyler Adams, avec qui il devrait composer le milieu de terrain ce samedi, Weston McKennie est un grand espoir de la sélection américaine. Le joueur de 19 ans est devenu un élément important dans la rotation de Schalke 04, le dauphin du Bayern Munich en Bundesliga, où il a disputé 25 rencontres cette saison. Agressif dans les duels, bon dans les transmissions, McKennie fait un excellent milieu relayeur. Et Dave Sarachan n'a pas tardé à s'en rendre compte, convoquant le jeune joueur avec l'équipe première en novembre 2017. Contre le Portugal, il avait honoré sa première sélection avec un très joli but. Preuve que le milieu de terrain sait se projeter vers l'avant, et que les défenseurs français devront le surveiller de près.
A.D.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :