Ligue 1 - Dijon

Yoann Gourcuff (Dijon) : «Ça me paraît assez sain ici»

Yoann Gourcuff est revenu pour la première fois, en conférence de presse, sur les raisons qui l'ont poussé, à 32 ans, à signer un an pour le DFCO.

«Est-ce que le style de jeu proposé par Dijon a contribué à votre décision de rejoindre ce club ? 
J'ai vu jouer Dijon à plusieurs reprises les saisons passées, et notamment la saison dernière, et j'ai pris du plaisir en les voyant jouer. J'ai vu qu'il y avait de la réflexion et que ça cherchait à jouer au ballon. C'est un jeu assez collectif: les uns avec les autres, les uns pour les autres. Je trouvais ça intéressant, il y a un projet de jeu. Donc effectivement c'a été un élément important (dans ma décision). Je crois aussi qu'il y a une certaine stabilité dans le club, ce qui est toujours intéressant. Après c'est une question de feeling, notamment dans les premiers rapports que l'on peut avoir avec les gens. Or les premiers rapports que j'ai eus (avec les dirigeants dijonnais) ont été très bons : on a pu parler de foot que ce soit avec le coach (Olivier Dall'Oglio), Seb (Sébastien Larcier, le responsable du recrutement) et Olivier Cloarec (directeur général). Tout s'est fait naturellement.
Avez-vous échangé avec votre père (Christian Gourcuff) au sujet de votre venue à Dijon ? 
Oui, j'ai pu échanger avec lui, mais après c'est moi qui ai le feeling ou non, c'est moi qui prends les décisions. Avec mon père, qui est un passionné de foot, on échange sur le jeu, le foot et sur la façon de jouer de certaines équipes.

«J'enchaîne les semaines d'entraînement»

Quels sont vos objectifs personnels pour cette saison ? 
(il énumère) Prendre un maximum de plaisir, jouer le plus souvent possible, apporter quelque chose à l'équipe, gagner le plus de matches possibles, qu'on arrive à se maintenir, le plus sereinement possible....
Cette notion de plaisir que vous évoquez, avait-elle disparu lors de votre passage à Rennes ces trois dernières saisons ? 
Non, j'ai pris du plaisir lors des saisons passées... Après, ce qui est important pour un joueur, c'est aussi l'environnement. Aujourd'hui, je suis dans un club et dans un groupe où ça cherche à jouer au football. Ça me paraît assez sain ici, il y a une bonne atmosphère dans l'ensemble du club. On est concentré sur le terrain et c'est bien là le plus important pour moi.
Physiquement, où en êtes-vous aujourd'hui ? 
Ça se passe bien depuis que je suis arrivé. J'enchaîne les semaines d'entraînement. On essaie de travailler, de faire au mieux avec le staff, en échangeant sur mes ressentis, mes sensations... On essaie d'avancer comme ça, j'espère avoir de plus en plus de temps de jeu progressivement (il a pour l'instant disputé 27 minutes, temps additionnel compris).
Est-ce que Dijon pourrait être votre dernier club ? 
Je n'en sais rien. Je suis un passionné de football, je prends beaucoup de plaisir à m'entraîner. J'espère aussi  jouer le plus souvent possible, car j'aime la compétition et j'ai besoin de ça.
Quel poste allez-vous occuper cette saison ? 
Je me considère comme un milieu de terrain. Après, je peux jouer à différents postes,  dans différents registres, ça dépendra du schéma tactique du coach et de l'adversaire. C'est un équilibre d'équipe à trouver».

Yoann Gourcuff : «Mon dernier club ? Je suis un passionné de football !»

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :