FF

Foot et BD font bon ménage

Alors que la Coupe du monde se dispute actuellement au Brésil, les BD surfant sur la vague du ballon rond continuent de se tailler une belle part du lion. Aussi bien pour les grands que pour les plus petits.

IR$ Team, tome 3 «Goal business» et tome 4 «Le dernier tir», éditions Le Lombard, 12 euros l'unité.

IRS Team (L'Equipe)
IRS Team (L'Equipe)
Si les BD traitant du football pour les enfants trouvent de nombreuses déclinaisons, les adultes, eux, peuvent se rabattre sur IR$ Team. Ils ne seront pas déçus tant le suspense est présent au travers de dessins réalistes. Les fans de la série attendaient la suite aux deux premiers tomes «Football Connection» et «WAGs», la voici avec les deux nouveaux albums «Goal business» et «Le dernier tir» qui signent aussi la fin de la saga. Larry Max, agent très spécial et héros d’IR$, agence gouvernementale américaine spécialiste de la fraude fiscale, poursuit son enquête avec son équipe contre les corrompus du foot-business. Trafic de joueurs, dopage organisé, paris, meurtres, règlements de compte, le ballon rond continue d’exposer ses côtés sombres jusqu’au dénouement. Mister Max parviendra-t-il à mettre à mal le réseau tentaculaire en question ?

PSG Academy, éditions Soleil, 10,95 euros l'unité.

PSG Academy (L'Equipe)
PSG Academy (L'Equipe)
Après les deux premiers tomes, le troisième opus de la «PSG Academy» est paru. Dans ce dernier, intitulé «Affrontements», Tom et ses copains vont être confrontés à une nouvelle épreuve : celle de leur trop grande confiance en eux. Après avoir empilé les victoires de prestige, ils se relâchent et font preuve de trop de suffisance. Les résultats en pâtissent forcément et ils vont devoir redescendre sur terre pour tenter de retrouver le chemin du succès. Ils vont être aidés en cela par leurs glorieux ainés du PSG. Si Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, présents dans les deux premiers albums, et Edinson Cavani, apparu dans le second, sont toujours présents, ils sont accompagnés cette fois par Marco Verratti et Maxwell.

Louca, éditions Dupuis, 10,60 euros l'unité.

Louca (L'Equipe)
Louca (L'Equipe)
Louca est de retour dans un troisième album intitulé «Si seulement…». On retrouve le petit adolescent maladroit rêvant d’une autre vie, qui a été aidé dans les deux premiers épisodes par Nathan, un fantôme super doué pour le foot. Alors qu’il dispute le dernier match de la saison face à la redoutable équipe des condors devant Julie, la fille de ses rêves, et son petit frère qui l’idolâtre, voilà Louca privé du support de son ami fantastique, parti enquêter sur sa propre mort. Les situations rocambolesques vont se multiplier à travers trois actes riches en événements. Comment le petit footballeur va-t-il se sortir d’une situation bien mal embarquée ? La suite est déjà prévue puisque le prochain album sortira début 2015.

Foot 2 rue, éditions Soleil, 10,50 euros l'unité.

Foot 2 Rue (L'Equipe)
Foot 2 Rue (L'Equipe)
Coupe du monde oblige, Tag et ses copains en profitent pour se retrouver au Brésil dans ce Tome 20 de Foot 2 rue intitulé tout simplement «Un Mondial au Brésil». Eparpillés aux quatre coins du monde, les «Bleus» trouvent là l’occasion de débarquer à Rio et d’aller revoir leur vieil ami Zanguezinho. C’est parti alors pour une visite touristique de la célèbre cité brésilienne à travers le pain de sucre, ses plages, son stade Maracana mais aussi la forêt amazonienne. S’ils vont savourer de beaux moments, les jeunes héros vont aussi vivre quelques mésaventures. Gabriel est désormais pris par l’association humanitaire de ses parents, ce qui ne plait pas à Tag…

Zlatan Style, éditions Hugo, 10,45 euros l'unité.

Zlatan Style (L'Equipe)
Zlatan Style (L'Equipe)
Héros adulé du Championnat de France depuis son arrivée il y a maintenant deux ans, Zlatan Ibrahimovic se décline aussi sa BD, eh oui ! Après le premier tome paru l’an passé, le deuxième est sobrement intitulé «Zlatan contre le monde». Paru juste avant la Coupe du monde que l’attaquant suédois du Paris-SG ne dispute pas, cet album expose Zlatan et son égo surdimensionné dans de nombreuses situations tenant sur une page avec beaucoup d’humour. «Pas grave, si Zlatan ne va pas à la Coupe du monde, c’est la Coupe du monde qui viendra à Zlatan». «Zlatan empereur», «Major League Zlatan», «Joue-la comme Zlatan», «Zlatanka», «Missile Zlatan-Air», les différentes séquences (au nombre de 38) assure de bonnes barres de rires !

Les Footmaniacs, Tome 12, éditions Bamboo, 10,60 euros.

Les Footmaniacs (L'Equipe)
Les Footmaniacs (L'Equipe)
Le FC Palajoy est de retour à l’occasion de la Coupe du monde. La bande de joyeux lurons se retrouve embarquée pour le Brésil où elle part disputer quelques matches et supporter la France. Avec Michel et Svatane, l’humour est bien évidemment toujours au rendez-vous. Du voyage passé sur un ferry aux plages cariocas en passant par la cuisine locale, les danseuses brésiliennes et les stades endiablés, les gags se multiplient à travers chaque planche. A noter qu’outre la France, l’album se décline aussi pour les équipes nationales belge et suisse. Et si l’équipe en question remporte la compétition, l’album est remboursé (50% remboursé en cas de finale, 25% pour une place dans le dernier carré) !

Prolongations, Tome 1 «Passion», éditions Des Ronds dans l'O, 18 euros l'unité.

BD Prolongations (L'Equipe)
BD Prolongations (L'Equipe)
Si le foot version BD trouve des déclinaisons dans des univers juvéniles et colorés, humoristiques ou  version thriller pour adultes, il est dépeint également de façon très réaliste dans l’album «Prolongations». Dans le tome 1 intitulé «Passion», qui précède le deuxième attendu en janvier 2015, l’auteur Robin Walter, scénariste et dessinateur de cette série, invite le lecteur à partager sa passion du ballon rond à travers plusieurs points de vue de personnages gravitant autour du sport planétaire favori. On retrouve ainsi l’arbitre professionnel, le  supporter ultra (du Paris-SG en l’occurrence), le journaliste (œuvrant pour L’Equipe), la femme de joueur et évidemment le footballeur lui-même. On y retrouve l’histoire du dénommé Nicolas Stambou, défenseur de retour en France après plusieurs saisons à Arsenal, qui, âgé de 33 ans refuse d’envisager son après-carrière, et le milieu de terrain Benjamin Garnier (27 ans), sous-coté et loin du star-système, que son agent cherche à médiatiser davantage. Deux éléments évoluant sous le maillot du PSG. Le tout sous un fonds radio de l’émission «Prolongations» (d’où le titre…) animée par un certain Jean Duplantier. Une BD agréable bien documentée et loin des clichés.

E.L.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :