desiage (sebastien) (N.Luttiau/L'Equipe)
Ligue 1 - 19e journée

Ligue 1 : les résultats et les résumés des matches de la 19e journée

Voici les résumés des matches de la 19e journée de Ligue 1 : le PSG s'est amusé face à Caen, Monaco, Marseille et Lyon l'ont emporté. Tout le contraire de Saint-Étienne et de Bordeaux qui coulent...

Bordeaux 0-2 Montpellier

Battu 2-0 par Montpellier, Bordeaux poursuit sa descente aux enfers avec une quatrième défaite d'affilée en Ligue 1. Pourtant le début de match était équilibré et animé : Vada manquait de peu le cadre (3e) et Sambia, sur coup franc, obligeait Prior à relâcher le ballon (6e). Une partie plutôt dynamique avec de nombreux tirs tentés, mais peu cadrés. Montpellier procédant comme souvent en contre, laissant la possession aux Girondins qui ne parvenaient à se créer d'occasion franche. En seconde période, Montpellier sentant son adversaire en difficulté, allait se libérer. Junior Sambia faisait à nouveau parler son pied droit sur coup franc mais Prior veillait (59e). La barre transversale sauvait ce dernier sur un tir de Sio (66e) des 40 mètres. Bordeaux semblait dépassé et les Héraultais faisaient la différence sur une action construite. Servi dans la surface, Ikoné armait une lourde frappe du gauche sous la barre de Prior (0-1, 71e). Dans les derniers instants, Sambia ratait une première balle de break (90e), avant que Mbenza ne transforme la sienne d'une frappe enroulée du droit (0-2, 90e+2). Sevré depuis quatre journées, Montpellier retrouve la victoire et se hisse à la septième place à la trêve, Bordeaux reste à une inquiétante 15e place et va vivre une trêve hivernale compliquée...

Marseille 3-1 Troyes

Le résumé du match à lire ici

Lille 1-1 Nice

Accroché 1-1 à Lille, Nice voit sa série de quatre victoires consécutives s'arrêter au terme d'un match moyen, mais conserve sa sixième place. Au stade Pierre-Mauroy, c'est d'abord en tribune que le spectacle avait lieu. En colère devant la situation de leur club, une centaine de supporters lillois a tenté de pénétrer dans le carré réservé au staff et aux remplaçants, en vain (voir vidéo ci-dessous). Scandant un même discours : «Mouillez le maillot !» Luiz Araujo d'une frappe lointaine tentait de répondre à leur requête, mais Benitez repoussait (35e). Avant que Srarfi vienne mettre son grain de sel et ouvrir le score d'une frappe du pied gauche, déviée par Soumaoro, qui trompait Maignan (0-1, 38e). Le gardien nordiste avait ensuite la main ferme devant Seri pour éviter de sombrer avant la pause (43e). Le LOSC ne montrait pas vraiment de réaction mais réussissait à égaliser. Entré en jeu, Ponce héritait du ballon et, en pivot, centrait, ou ratait son tir, pour El Ghazi qui marquait du gauche (1-1, 67e). Lille évite une 11e défaite de la saison mais passera les fêtes en position de barragiste. Nice est sixième.

Guingamp 2-1 Saint-Étienne

Au terme d'un match rocambolesque, les Verts s'inclinent 2-1 à Guingamp après avoir mené au score à 10 contre 11. Nommé entraîneur numéro un peu de temps avant le coup d'envoi, Jean-Louis Gasset s'en souviendra. Il prenait déjà des risques dans la composition de son équipe : en alignant en pointe le duo Diony-Söderlund. Malheureusement pour lui, le coach n'aura que 24 minutes pour voir son attaquant norvégien sur le terrain. Ce dernier était exclu après un tacle par derrière sur Lucas Deaux, qui mettra plusieurs minutes à retrouver sa place. C'est déjà le septième carton rouge pour les Verts depuis le début de la saison, c'est l'équipe qui en a concédé le plus. Au retour des vestiaires Gasset voyait son cœur s'emballer. Son équipe en infériorité numérique profitait du manque de réalisme guingampais pour prendre les devants. Sur une contre-attaque, Cabella décalait magistralement Hernani qui concluait d'un tir croisé du droit (0-1, 67e). Pas le temps de savourer que Benezet égalisait sur un coup franc alors que personne ne touchait le ballon au milieu d'une défense stéphanoise passive (1-1, 70e). Mais alors que les Verts pensaient au moins glaner un point à l'extérieur, Jimmy Briand en décidait autrement. Au bout du 27e tir tenté par sa formation, l'ancien Lyonnais parvenait à faire craquer une seconde fois Moulin, d'une tête à bout portant et offrait la victoire à la 90e+5 (2-1) ! Guingamp figure à la huitième place, Saint-Etienne descend au 15e rang. Comme pour leur amis bordelais, la trêve sera très rude dans le Forez.

PSG 3-1 Caen

Le résumé complet à lire ici

Amiens 0-1 Nantes

Nantes a eu très chaud, mais Nantes a trouvé les ressources mentales pour forcer la décision en toute fin de match contre Amiens (0-1). Emiliano Sala a surgi de nulle part pour reprendre un très bon centre de Rongier, et catapulter une tête rageuse dans les filets de Gurtner (91e). Les hommes de Claudio Ranieri n'ont pourtant pas montré leur meilleur visage, manquant cruellement de mordant en attaque. Amiens s'est procuré les meilleures occasions en première période. Une frappe de Kakuta flirtait avec le poteau gauche de Tatarusanu (16e), puis Manzala voyait son tir du droit sorti par Tatarusanu (25e). Il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour que les Canaris se procurent leur première occasion du match. Djidji, de la tête, sollicitait Gurtner (65e). Une frappe en pivot du jeune Ngom donnait encore du travail au portier amiénois (75e). La fin de match haletante offrait à Amiens l'occasion rêvée d'ouvrir le score, mais Serge Gakpé, seul au point de penalty, expédiait un missile au-dessus des buts de Tatarusanu (89e). Nantes s'offre une victoire importante au stade la Licorne pour terminer cinquième à la trêve. Amiens est 13e.

Monaco 2-1 Rennes

Le résumé du match à lire ici

Angers 2-1 Dijon

Angers peut remercier Karl Toko-Ekambi, le grand artisan du succès des siens face à Dijon (2-1). C'est pourtant les hommes de Dall'Oglio qui ont fait la meilleure impression en début de rencontre. Wesley Saïd voyait sa reprise à bout portant claquée par Letellier (4e). Dans la foulée, un bon mouvement côté gauche permettait à Benjamin Jeannot de décocher une frappe, repoussée par Letellier...sur Naïm Sliti, qui avait suivi et qui marquait dans le but vide (0-1, 7e). La vitesse des Bourguignons a fait très mal au SCO, avant que les hommes de Stéphane Moulin ne relèvent la tête, sous l'impulsion d'un Karl Toko-Ekambi omniprésent. L'attaquant camerounais, au duel avec Rosier, trouvait le poteau de Reynet de la tête (27e), puis voyait sa frappe du droit fuir le cadre (42e). La troisième occasion était la bonne pour le buteur angevin, qui profitait d'une frappe déviée par Reynet sur sa barre pour égaliser en renard des surfaces (1-1, 43e). Au retour des vestiaires, Toko-Ekambi obtenait un penalty après un numéro de soliste côté gauche. Le Camerounais prenait Reynet à contre-pied (2-1, 55e). En fin de match, Kwon offrait une occasion en or à Benjamin Jeannot, seul dans la surface, mais son tacle trouvait la barre de Letellier (81e) ! Angers (19e, à un point de la 17e place), largement au-dessus dans le deuxième acte, s'offre une victoire importante dans la lutte pour le maintien. Dijon (10e) termine la phase aller sur un coup d'arrêt.

Metz 3-0 Strasbourg

Un succès qui maintient en vie. Metz s'est offert une victoire ô combien méritée dans le derby face à Strasbourg (3-0) qui lui permet de garder l'espoir. Strasbourg avait pourtant mieux entamé la rencontre, à l'image de cette frappe sur le poteau de Nuno Da Costa (6e) ou de ce centre de Bahoken côté droit que Terrier manquait de quelques centimètres (26e). Metz s'est ensuite réveillé par l'intermédiaire de Rivière (12e, 30e). Kawashima s'est montré décisif sur cet arrêt réflexe face à Mangane (44e). Et les Grenats se sont déchaînés en seconde période, sous l'impulsion d'un excellent Matthieu Dossevi. L'ancien Manceau, lancé côté droit, adressait un centre parfait pour Mollet dont la reprise du droit ne laissait aucune chance à Bonnefoi (1-0, 61e). Dossevi encore envoyait un énième centre dangereux, enlevé du bout du pied par Lala (69e). Sur le corner, La défense alsacienne ratait totalement son dégagement, le ballon revenait plein axe sur Nolan Roux qui ajustait Bonnefoi en force (2-0, 70e). Emmanuel Rivière parachevait la première victoire messine à domicile de la saison d'une jolie talonnade (3-0, 82e). Les Grenats ont encore huit longueurs de retard sur la 17e place. Strasbourg finit 2017 à la 11e place.

Toulouse 1-2 Lyon

Le résumé du match à lire ici

Les résultats de la 19e journée de Ligue 1

Metz 3-0 Strasbourg
Angers 2-1 Dijon
Bordeaux 0-2 Montpellier
PSG 3-1 Caen
Lille 1-1 Nice
Guingamp 2-1 Saint-Étienne
Monaco 2-1 Rennes
Amiens 0-1 Nantes
Toulouse 1-2 Lyon
Marseille 3-1 Troyes.
Réagissez à cet article
500 caractères max