Kylian Mbappé a été décisif dans la conquête du titre. (A.Martin/L'Equipe)

Monaco : Si Kylian Mbappé s'en va...

En cas de départ de Kylian Mbappé, Monaco devrait acheter un attaquant de profondeur, Valère Germain ayant été vendu à l'OM.

Kylian Mbappé, c'est vingt buts et quatre passes décisives avec l'ASM, toutes compétitions confondues, de début février à la mi-mai. Autant dire que son influence a été déterminante dans la conquête du titre de champion. Mais aussi dans le parcours européen de l'ASM, lorsqu'on se souvient qu'il a marqué dans cinq des six matches couperets de la C 1.

La solution Saint-Maximin n'est pas à écarter

À ce jour, l'attaquant de l'équipe de France (18 ans) est toujours sous contrat (jusqu'en 2019) avec Monaco, mais son départ se précise. D'un commun accord, semble-t-il, puisque la volonté du club de le vendre et l'envie du joueur d'aller voir ailleurs semblent se rejoindre dans un timing subtil. S'il se confirmait – aux alentours de 200 M€ – ce transfert aurait une incidence considérable, sportivement. Un milieu ou un joueur de couloir se remplacent plus facilement qu'un buteur du registre de Mbappé. Qui pour lui succéder, d'autant que Valère Germain a été vendu à Marseille ? Face au PSG lors du Trophée des champions (1-2, le 29 juillet), Jardim a associé Radamel Falcao et Guido Carrillo durant une vingtaine de minutes. Leur profil de joueurs de surface semble similaire et leur complicité peu évidente, à première vue. La solution Allan Saint-Maximin, en soutien de Falcao, pour sa vitesse et son dribble, n'est pas à écarter. La possibilité de voir Rony Lopes évoluer en soutien de Falcao, dans un 4-2-3-1 proche du 4-4-2, non plus.

Mais l'hypothèse la plus probable serait l'achat d'un attaquant de profondeur, en cas de départ de Mbappé (la piste Kasper Dolberg a été évoqué par nos confrères de France Football). Dans ce dossier, plus vite les intéressés seront fixés, mieux ce sera. En 2015, Monaco avait vendu Anthony Martial à Manchester United dans les dernières heures du mercato, sans avoir le temps d'acheter son remplaçant, et avait regretté toute la saison d'avoir prêté Germain à Nice bien trop tôt.