Championnat des étoiles
acheter
Suspendu, Messi ne pourra affronter Elche, dimanche. (J. Corchero/AFP7/Presse Sports)
À lire dans FF

À lire dans le nouveau numéro de France Football : les clés du pari Messi au PSG

Réclamé par Neymar et dragué en coulisses par Leonardo, le joueur aux six Ballons d'Or FF et aux trente-trois printemps constituerait-il une vraie affaire pour le club de la capitale ? FF a mené l'enquête auprès de spécialistes et de divers entourages. On y apprend notamment comment Neymar s'y prend pour attirer Messi à Paris et à quelle condition l'Argentin pourrait débarquer. Un tour d'horizon précieux à une semaine du match aller entre le Barça et le PSG.

Angel Di Maria a fait passer son message. «J'ai toujours eu envie de jouer avec Messi en club, je n'en profite pas assez en sélection. (...) Je ne sais pas ce qui pourrait arriver, mais j'aimerais et j'en serais très heureux. Ma femme m'a dit : "Si Leo arrive à venir, on reste et tu lui fais du asado (barbecue, ndlr) ". Ce serait génial, je ne pourrais pas en demander plus en matière de football.» Neymar en a remis une couche. «Je veux rejouer avec lui, c'est certain. C'est sûr, il faut qu'on le fasse l'année prochaine.» Pour sa première conférence de presse à la tête du Paris-SG, le nouveau coach Mauricio Pochettino a eu le droit à sa question sur la probable arrivée du numéro dix argentin dans la capitale. Et n'a fermé la porte à rien. «Tous les meilleurs joueurs du monde sont les bienvenus à Paris.»
 
Libre de tout contrat depuis le 1er janvier, l'Argentin du Barça agite déjà les coulisses du marché des transferts. Et la possibilité de le voir rebondir du côté de la capitale existe bel et bien. La grave crise financière que traverse le Barça (une dette qui atteint 1,173 milliard d'euros selon le bilan économique annuel du club) est un argument qui plaide en faveur du Paris-SG. La dégradation des relations de l'Argentin avec le club blaugrana en est un autre. «Il ne faut pas forcer les relations, a expliqué frère du numéro dix. Les personnes qui démontrent qu'elles ne veulent pas faire partie de ta vie, il faut les abandonner.»

Lire :
-
Le sommaire du nouveau numéro de France Football

Un salaire comme David Beckham ?

S'il n'a toujours pas décidé de quoi son avenir sera fait, Messi, toujours en quête d'une nouvelle victoire en Ligue des champions, suit attentivement le Paris-SG. La présence de plusieurs de ses amis dans l'effectif de la capitale et l'arrivée de Mauricio Pochettino, formé lui aussi aux Newell's Old Boys, représentent un autre vrai avantage pour le champion de France en titre. Reste à savoir comment payer un joueur dont le contrat peut atteindre 74,2 M€ net par an, primes incluses, après la grave crise du Covid. «Il faudrait faire comme avec David Beckham, explique l'économiste Pierre Rondeau. A l'époque, il avait été payé à travers des fondations, expliquant ne quasi rien toucher pour jouer. Quelques années plus tard, les Qataris ont investi dans son club à Miami. Ça pourrait fonctionner.» 
 
Et dans le onze de Pochettino ? Où le faire jouer, sachant que le secteur offensif compte déjà Mbappé, Neymar, Di Maria ou Icardi et que le bonhomme fêtera ses 34 ans d'ici quelques mois ? L'investissement mériterait-t-il franchement le coup ? «Sportivement, je ne le ferais pas venir, explique le consultant Canal Plus Eric Carrière. Je suis un pro Messi, mais le football a évolué. Les équipes qui gagnent la Ligue des champions sont celles qui mettent de l'intensité. Messi va apporter sur des matches maîtrisés. Contre Dijon, Metz ou Lorient, ça va marcher. Mais qu'en sera-t-il face à Liverpool ou le Real ?» Les questions et les rebondissements n'ont pas fini de s'enchaîner. Mais le Paris-SG continue d'avancer tranquillement en coulisses.
 
O.B.
 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Erian 9 févr. à 16:14

j'ai un gros doute que cela serait rentable

ch.bour34 9 févr. à 12:19

les clefs d'un mauvais Paris . messi ça va couter un peu prés 400 millions sur 2 ans !! le mec à 34 ans, Paris va vendre des maillots,certes, mais derrière des clubs comme le real,city,bayern etc..investissent dans les meilleurs jeunes de demain. Elle est loin la prochaine finale de LDC.

sb322841 9 févr. à 9:04

C’est vraiment du n’importe quoi, juste pour faire saliver les parisiens. Messi finira sa carrière à Barcelone.

leroystphane99 9 févr. à 8:35

Honnêtement, sur un an de vente de maillot ou de produit en exclu version Messi , il peut faire gagner le triple au PSG . Mais tactiquement, je vois pas où le placer ?a moins que Neymar joue à gauche, m bappé à droite et Messi en 10 et icardi remplaçant ( 50 M à la poubelle ).

Fan74 8 févr. à 20:56

Messi ce serait juste pour le prestige. Mais il vaut mieux reussir les prolongations de Neymar et Mbappe. Ce sont eux le futur.

voir toutes les réactions
ADS :