Championnat des étoiles
4 Live acheter
Soccer Football - Bundesliga - Bayern Munich v RB Leipzig - Allianz Arena, Munich, Germany - December 5, 2020 RB Leipzig's Dayot Upamecano in action with Bayern Munich's Thomas Muller (Alexander Hassenstein/Reuters)
Allemagne - 27e journée

Bundesliga : les clés du duel décisif pour le titre entre le RB Leipzig et le Bayern Munich

Avec quatre points de retard sur le Bayern Munich, le RB Leipzig joue sa dernière carte pour le titre de champion d'Allemagne ce samedi en accueillant le leader (18h30). Un choc a priori palpitant qui pourrait basculer sur quelques points précis. Focus.

Un départ à 100 à l'heure ?

Julian Nagelsmann est un jeune homme plutôt observateur et clairvoyant. Et comme les entames compliquées du Bayern Munich sont de notoriété publique, l'entraîneur du RB Leipzig a logiquement axé une partie de son plan sur un début de match à haute intensité de la part de ses ouailles. Cette saison en Bundesliga, le champion en titre a concédé 7 buts dans le premier quart d'heure : seul Cologne fait pire (8). Le mois dernier, les Bavarois s'étaient d'ailleurs retrouvés menés 2-0 face au Borussia Dortmund après tout juste 9 minutes de jeu, avant de logiquement renverser la rencontre (4-2). «Durant ces 15 premières minutes, il y a des statistiques claires chez les deux équipes qui peuvent être exploitées», a confirmé Nagelsmann au quotidien Bild, évoquant notamment les 48 tirs subis dans ce laps de temps par le Bayern depuis l'entame de la saison. Problème, son équipe n'a de son côté réussi à marquer que 3 buts dans ce fameux premier quart d'heure. Mais on devrait donc voir Christopher Nkunku et ses partenaires attaquer tambour battant ce match déterminant, pour éviter de trop subir face la formation la plus redoutable d'Europe depuis un an et demi.

Au Bayern, une production à la hauteur de l'animation ?

Le couperet est tombé il y a quelques jours, le Bayern Munich devra faire sans Robert Lewandowski, touché au genou droit, durant plusieurs semaines, à commencer par ce duel face au RBL. Championnat et Ligue des champions confondus, le Polonais avait jusque-là débuté 30 des 34 rencontres de son équipe (pour 40 buts inscrits !). En son absence, ce sont Joshua Zirkzee (une fois) puis Eric Choupo-Moting (trois fois) qui avaient été titularisés en pointe, mais Hansi Flick pourrait cette fois opter pour Serge Gnabry. Sans leur point d'appui, leur relais précieux, leur finisseur irremplaçable, les Bavarois devraient miser encore plus que d'habitude sur les mouvements incessants et les permutations au sein de de leur quatuor offensif, mais ne devront pas oublier de densifier la zone de vérité pour combler le vide laissé par leur talisman. Lors de deux de leurs trois derniers matches joués sans "Lewy" (contre Cologne fin octobre puis l'Atlético début décembre), le Bayern était resté bloqué à 4 et 5 tirs sur l'ensemble du match. Ses pires totaux de la saison. Face à la défense la plus imperméable d'Allemagne (21 buts encaissés, 7,5 tirs subis par match), il s'agira donc de ne pas oublier de conclure.

Leipzig saura-t-il être clinique ?

Au-delà du plan a priori axé sur une entame débridée, le RB Leipzig va devoir chasser ses démons s'il veut espérer maintenir le suspense au sommet du classement. Souvent, trop souvent, les performances emballantes de la troupe de Nagelsmann ont été plombées par un manque de réalisme face au but adverse, ou quelques erreurs fatales en défense -comme face à Liverpool en huitièmes de finale de C1. Cette fois, Leipzig ne devra pas se rater, d'autant qu'en face, le Bayern est l'exact opposé. Depuis le début de l'exercice 2020-21, les Munichois n'ont tenté que 38 tirs de plus que le RBL (422 contre 384) mais ont marqué 30 buts supplémentaires (78 contre 48) ! Un symbole fort de ce qui sépare aujourd'hui les deux meilleures équipes du pays. Même en prenant les devants comme espéré, Leipzig ne disposera que de peu de garanties face à une Bayern à l'emprise irrémédiable sur l'ensemble d'un match. Alors si Marcel Sabitzer & Co se montrent en plus trop friables dans le dernier geste, cette date cochée depuis de longues semaines sur leur calendrier risque de se transformer en nouveau rendez-vous manqué.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Law25 3 avr. à 11:01

Bayern München aujourd'hui, demain et pour toujours. Sans Lexy le Bayern reste dangereux et gagnera ce match.

ADS :