Christophe Galtier a fait part de son mécontentement. (P. Bona/IItaly Photo Press)
Ligue 1 - Lille

Christophe Galtier (Lille) regrette la programmation à 13 heures dimanche de son match contre Monaco

Ce jeudi soir, après la victoire de Lille face au Sparta Prague (2-1), Christophe Galtier, l'entraîneur des Dogues, a regretté que son match de Ligue 1 contre Monaco dimanche ait été programmé à 13 heures, moins de trois jours après son duel européen.

Malgré la qualification des Lillois en seizièmes de finale de la Ligue Europa, après leur victoire à domicile face au Sparta Pargue (2-1) jeudi soir, Christophe Galtier, l'entraîneur des Dogues, a fait part de son mécontentement après la rencontre. Il regrette en effet que le prochain match de Ligue 1 de son équipe contre Monaco ait été programmé ce dimanche à 13 heures, moins de trois jours après sa rencontre européenne. « C'est difficile de caser les matches, je le sais. Nous avons eu des matches à 21h, c'est vrai », a reconnu le coach. « Est-ce qu'on aurait pu échanger les horaires entre le Lille-Monaco et le Metz-Lyon (prévu à 21h) ? C'est possible. J'ai essayé, sans aboutir, c'est comme ça. »

lire aussi

Galtier : « Le mérite revient aux joueurs »

Benjamin André également déçu

Les deux créneaux de 13h et 21h sont dévolus au même diffuseur, la chaîne Téléfoot, ce qui augmente l'incompréhension des Nordistes, qui affronteront les Monégasques seulement 64 heures après la fin de leur rencontre européenne. « L'enchaînement (des matches) n'est pas forcément problématique, c'est plutôt les horaires. C'est très court, à peine plus de 60 heures. Jouer à 17h ou 21h, ça change la donne », a estimé de son côté le milieu de terrain Benjamin André.

lire aussi

André  : « Yilmaz, c'est un ''tueur'' ! »
Cette rencontre est d'autant plus importante pour les Dogues, actuels dauphins du Paris-SG, qu'ils seront opposés à un concurrent direct pour le podium. Et pour l'instant, les Lillois n'ont jamais réussi à gagner en Championnat juste après un match de Ligue Europa (3 nuls, 1 défaite). « Ça ne nous empêchera pas d'être présents dimanche et il va falloir être bons face à un adversaire de qualité, qui court beaucoup et qui est très technique », a conclu Galtier.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :