Championnat des étoiles
2 Live acheter
Corentin Tolisso a été sanctionné par son club. (T. Groothuis/Presse Sports)
Allemagne - Bayern

Lourdement sanctionné par le Bayern pour violation du protocole anti-Covid, Corentin Tolisso s'excuse

Coupable d'avoir violé le protocole de lutte contre le Covid-19 en se faisant tatouer, Corentin Tolisso va voir son club, le Bayern Munich, lui infliger une amende. Dont le montant sera reversé à des oeuvres caritatives.

Le champion du monde français du Bayern Munich Corentin Tolisso (26 ans) va être lourdement sanctionné par son club pour avoir violé les règles de protection contre le coronavirus, annonce ce samedi le club champion d'Allemagne. Tolisso est accusé de s'être fait faire un tatouage cette semaine, en violation des règles édictées par la Ligue allemande pour les professionnels et leur encadrement.
« Nous ne tolérerons pas ce genre de violation et nous allons infliger à Corentin Tolisso une sanction financière douloureuse, dont le montant sera versé à des oeuvres caritatives »
Le communiqué du club cite le patron Karl-Heinz Rummenigge lui-même, visiblement énervé : « Corentin Tolisso a violé ces règles, bien que notre direction sportive ait régulièrement et clairement communiqué. Nous ne tolérerons pas ce genre de violation et nous allons infliger à Corentin Tolisso une sanction financière douloureuse, dont le montant sera versé à des oeuvres caritatives. »
Le Français, qui n'a pas été inscrit sur la feuille de match ce samedi à Hoffenheim, pour la 19e journée de Bundesliga, a exprimé ses excuses en fin de journée.
«Je veux m'excuser pour cette conduite inappropriée, a écrit Tolisso sur Twitter. Je regrette d'avoir enfreint le règlement de mon club et de la Ligue de football allemande.»
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :