Championnat des étoiles
s'abonner
Benjamin Mendy fait parler de lui en dehors du terrain. (Benjamin Cremel/L'Équipe)
Man. City - Coronavirus

Coronavirus : Benjamin Mendy (Manchester City) a enfreint le protocole pendant son réveillon

Selon The Sun, le latéral gauche français de Manchester City Benjamin Mendy n'a pas respecté les règles sanitaires lors du réveillon du 31 décembre, alors que son club est touché par le coronavirus.

Alors que Tottenham a rappelé à l'ordre trois joueurs (Erik Lamela, Sergio Reguilon et Giovani Lo Celso) pour ne pas avoir respecté le protocole sanitaire, un autre réveillon fait parler l'Angleterre ce week-end. Il s'agit de celui de Benjamin Mendy, le latéral gauche de Manchester City qui a aussi enfreint des règles lors de la nuit du 31 décembre.
The Sun assure que le champion du monde 2018 a organisé une fête chez lui pour célébrer la nouvelle année, tandis que cinq de ses coéquipiers ont été testés positifs au coronavirus avant le choc contre Chelsea ce dimanche.
« Benjamin reconnaît qu'il s'agit d'une violation des protocoles relatifs au Covid-19 et il est désolé de ses actions dans cette affaire »
Le journal assure que le joueur a admis avoir enfreint des règles et son club mène une enquête sur le sujet. L'ancien Monégasque (2016-2017) a transmis ses excuses par le biais d'un porte-parole auprès du Sun : « Benjamin et sa compagne ont permis à un chef et à deux amis de sa compagne à de se rendre dans leur propriété pour un dîner lors du réveillon du Nouvel An. Benjamin reconnaît qu'il s'agit d'une violation des protocoles relatifs au Covid-19 et il est désolé de ses actions dans cette affaire. Benjamin a subi un test de dépistage et communique avec Manchester City à ce sujet. »
Le match de Premier League contre Everton, prévu le 28 décembre, a déjà été reporté en raison de cas positifs chez les Citizens.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Kiwi1212 3 janv. à 12:00

C'est dommage, si la tête avait suivi, il aurait pu être l'un des meilleur latéral du monde. Son parcours est quand même honorable mais c'est toujours décevant de voir un tel potentiel inexploité. Des blessures à répétition qui ne tiennent pas qu'à la malchance mais peut-être aussi au mode de vie hors du terrain.

Gauchos 3 janv. à 4:36

Il y en a qui ne comprendront jamais. Ils pensent que l’argent les place au dessus des lois. Alors que pour le cas c’est une question de civisme, pas de rapport de force ou d’expression de pouvoir lie aux frustrations de la rue. Dans une autre vie sans doute. En tous cas s’i,’avait encore des rêves d’equipe fe France, il vient de les mettre a la poubelle.

ADS :