Championnat des étoiles
1 Live s'abonner
Coupe du Roi

Coupe du Roi : le Real Madrid éliminé par Alcoyano, une équipe de D3

Battus par Alcoyano (D3) en seizièmes de finale (2-1) ce mercredi soir, les Merengues de Zinédine Zidane sont éliminés de la Coupe du Roi.

Zinédine Zidane n'a jamais remporté la Coupe du Roi. Ni comme joueur, ni comme entraîneur. Et ce ne sera pas encore pour cette saison car son Real n'aura, cette fois, disputé qu'un seul match dans toute la compétition avant de rentrer tête basse à Madrid puisque ce mercredi soir il a été éliminé dès les seizièmes de finale en perdant sur la pelouse d'Alcoyano (1-2, a.p.), une petite équipe qui vient d'accéder à la troisième Division.

lire aussi

Le film du match
C'est une claque gigantesque que vient de recevoir l'entraîneur français qui, une fois de plus, a semblé trop lent dans ses changements, n'a pas réagi à temps alors que le onze très remanié qu'il avait aligné n'avait pas été capable de se mettre à l'abri après avoir ouvert le score par Eder Militao, de la tête sur un centre de Marcelo (44e).
« Je n'aime pas perdre c'est évident mais je ne peux pas dire que ce revers est le pire de ma carrière. »
Les joueurs du petit club de l'est de l'Espagne (province d'Alicante), qui ne possède qu'un budget annuel de 800 000 € (face au 617 M€ du Real), ne se sont pas laissés impressionner et ont cru en leurs chances jusqu'au bout. Encore plus quand, à la 80e sur un corner mal défendu par les Merengues, Solbes a égalisé au deuxième poteau.
Les Madrilènes auraient pu rebondir lors de la seconde partie de la prolongation alors que Benzema, Hazard, Kroos et Asensio étaient sur le terrain et que Alcoyano était réduit à dix après l'expulsion de Ramon (109e).

lire aussi

Isco, Marcelo, Odegaard : les délaissés de Zidane au Real Madrid
Sur un contre, alors que le Real tentait de manière désespérée d'éviter les tirs au but, Juanan marquait le but qui crucifiait le Real et envoyait Alcoyano en huitièmes de finale. « C'est un moment difficile car nous voilà en dehors de la Coupe, reconnaissait Zidane après la rencontre. Je suis l'entraîneur donc c'est moi le responsable et j'assume cette défaite. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs car ils ont tout essayé. Malheureusement, en ne marquant pas le deuxième but nous avons pris le risque que l'adversaire retourne la situation en sa faveur. Je n'aime pas perdre c'est évident mais je ne peux pas dire que ce revers est le pire de ma carrière. Ce n'est pas une honte d'être éliminé de la sorte car ce sont des choses qui arrivent dans le football. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gauchos 21 janv. à 7:17

Il y a de la lassitude dans les propos de ZZ .

mazedour 21 janv. à 2:08

ZZ prépare t-il déjà son départ?

ADS :