Soccer Football - Bundesliga - Bayern Munich v 1. FSV Mainz 05 - Allianz Arena, Munich, Germany - January 3, 2021 Bayern Munich's Robert Lewandowski celebrates scoring their fifth goal with Leroy Sane and Thomas Muller Pool via REUTERS/Andreas Gebert DFL regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. (Reuters)
Allemagne - 14e journée

De 0-2 à la mi-temps à 5-2 à la fin : il ne fallait pas énerver le Bayern Munich...

Pour son retour à la compétition, le Bayern Munich a été mené 2-0 sur sa pelouse par Mayence ! Avant de tout renverser (5-2).

Au moins, on ne peut pas dire que le Bayern Munich ne fait pas le spectacle dans une Bundesliga où ils écrasent quasiment tout depuis de nombreuses années. Ce dimanche, pour leur première en 2021, les Bavarois ont de nouveau manqué le clean sheet, et ce pour la neuvième fois de suite en Championnat. Mais sans pour autant s'incliner. Avant-dernier du Championnat, le Mayence de Jean-Philippe Mateta, sur le banc, a bien cru frapper le premier grand coup de l'année. Car à la mi-temps, les ouailles de Jan-Moritz Lichte menaient 2-0 ! Jonathan Burkardt, 20 ans, ouvrait d'abord la marque en prenant le meilleur sur Jérôme Boateng puis Benjamin Pavard avant d'allumer Manuel Neuer du gauche (0-1, 32e). Juste avant la pause, Alexander Hack surgissait pour surprendre le portier du Bayern (0-2, 44e).

Nouveau doublé pour Lewandowski

0-2 à la pause... 5-2 au coup de sifflet final. Le Bayern s'est en effet complètement repris pour infliger finalement une correction aux visiteurs du jour. Hans-Dieter Flick sortait Boateng (pour Niklas Süle) et Benjamin Pavard (pour Leon Goretzka) dès la reprise et ses hommes remettaient les compteurs à zéro après seulement dix minutes. Repositionné à droite à la place de Pavard, Joshua Kimmich était à l'origine puis à la conclusion du 1-2 (50e), avant de servir Leroy Sané pour un exploit individuel et une jolie frappe en dehors de la surface (2-2, 55e). Mayence était impuissant : Süle se permettait par exemple un enchaînement contrôle-frappe du gauche en pleine surface suite à un corner (3-2, 70e). Et comme on n'avait pas encore parlé de lui, il fallait bien que Robert Lewandowski participe à la fête. Le Polonais claquait un nouveau doublé en fin de partie (4-2, 76e sur penalty ; 5-2, 83e) pour ses 18e et 19e buts de la saison en Championnat. Et voilà comment le Bayern a repris les commandes avec deux unités de plus que le RB Leipzig et cinq points d'avance sur Leverkusen.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Law25 4 janv. à 3:38

Ça !!! C'est le grand Bayern. Mais sérieusement,la défense fait réfléchir. Il faut penser à ça. Cette défense à peut-être gagner la LDC 2020. Mais ça risque ne pas être le cas en 2021. Bonne année à tous !!!

ADS :