Championnat des étoiles
acheter
(P.Lahalle/L'Equipe)
CM 2022 - Éliminatoires

France-Ukraine : Les notes des Bleus avec un Kylian Mbappé agaçant

Séduisants dans le premier acte, les Bleus se sont endormis par la suite face à l'Ukraine (1-1). Certains cadres ont déçu...

Les notes des Bleus

Hugo Lloris 5
Il n'a eu qu'une seule chose à faire : aller chercher le ballon au fond de ses filets. Bien malheureux, le portier des Bleus ne pouvait strictement rien sur le but de l'Ukraine. Pris à contre-pied par Presnel Kimpembe, Hugo Lloris n'a pu que constater les dégâts.
 
Benjamin Pavard 4
Sa doublette avec Kingsley Coman a fait des étincelles à certains moments du premier acte. Son carton jaune tôtif lui vaut peut être un certain manque d'engagement défensivement mais le défenseur du Bayern Munich s'est éteint et n'a pas assez osé. Moins d'allant offensif, moins de justesse derrière, Benjamin Pavard termine la rencontre avec une prestation juste en dessous de la moyenne.
 
Raphaël Varane 5
Il a su s'imposer en patron dans les petits moments chauds de l'Ukraine. Juste dans son jeu de passes, le numéro 4 tricolore n'a pourtant pas eu la possibilité d'en montrer bien plus au vu de la timidité des Ukrainiens cliniques.

Presnel Kimpembe 4
Jusqu'à cette maudite 57e minute, il était là. Solide stoppeur, Presnel Kimpembe n'hésitait pas à aller chasser son rival jusque dans le rond central pour permettre aux Bleus d'étouffer toute révolte ukrainienne. Malheureusement sur la trajectoire de la frappe de Sydorchuk, il trompe Hugo Lloris. Le défenseur du PSG s'est ensuite montré maladroit et un peu perdu après ce coup du sort.
 
Lucas Hernandez 5
Du jus offensivement et toujours la même envie. Sa montée rageuse à la 32e minute de jeu aurait mérité un meilleur sort. Pas aidé par un Kylian Mbappé qui n'avait pas trop envie de combiner ce soir, Lucas Hernandez a failli défensivement sur un renvoi de la tête pas franchement inspiré sur le but ukrainien.

Lire aussi : - Les Bleus déçoivent face à l'Ukraine
 
Kingsley Coman 6
Sur son flanc droit, il a été le Français le plus percutant. Sa pointe de vitesse et ses dribbles chaloupés ont fait très mal à l'arrière-garde ukrainienne en première période. Capable de coller à la ligne mais aussi de venir soulager Benjamin Pavard en phase de repli, Kingsley Coman a montré de belles choses. Étonnamment remplacé par Ousmane Dembélé à la 63e. L'ailier du Barça s'est montré maladroit dans ses derniers choix et son allant offensif n'a pas pesé face à des Ukrainiens bien recroquevillés.

N'Golo Kanté 6
Au niveau. Inlassable récupérateur de ballons, N'Golo Kanté s'est démultiplié dans l'entrejeu. Saignant sur ses interventions et disponible balle au pied, l'insatiable milieu de terrain a été un précieux porteur d'eau pour les Bleus. Il n'a pu à lui tout seul porter le poids de la relance française. Fautif sur sa relance un peu légère sur le but de l'Ukraine, son activité a tout de même fait du bien globalement.

Adrien Rabiot 4
Son début de rencontre laissait entrevoir une véritable envie offensive de piquer l'adversaire. Présent à la récupération et utile dans le jeu à une touche pour fluidifier le jeu, Rabiot s'est éteint au fil des minutes. Son manque de créativité a parfois fait défaut à l'entrejeu tricolore. Manque de tonus.

Kylian Mbappé 3
Le côté obscur de Mbappé. Sur son flanc gauche, l'attaquant parisien a voulu tout faire tout seul. La tête baissée, il a forcé son jeu pour casser les lignes ukrainiennes mais a montré un cruel manque de discernement. Maladroit dans ses dribbles et ses prises d'initiative, Kylian Mbappé a balbutié son football. Bouffé dans l'impact sur le but des ouailles de Shevchenko, le numéro 10 français est totalement passé au travers. Remplacé par Anthony Martial à la 77e, qui n'a pas eu beaucoup de bons ballons à se mettre sous la dent.

Antoine Griezmann 6
Omniprésent dans son rôle de distributeur, Antoine Griezmann s'est montré sans cesse disponible pour ses coéquipiers. Le Blaugrana a souvent flairé les bons coups dans les demi-espaces et a su s'échapper de l'entonnoir des Ukrainiens pour toucher le ballon et régler le rythme. Sa frappe enroulée sur le but est un petit sucre même si elle est entachée d'une position de hors-jeu de Pavard à la base (19e).

Olivier Giroud 3
Très discret. Pas ou peu trouvé dans son rôle de fixation, l'attaquant de Chelsea n'a touché que 14 maigres ballons. C'est chiche. Il loupé une sacrée occasion à la 32e sur un excellent service en retrait de Lucas Hernandez. Logiquement remplacé à la 63eminute par Paul Pogba, qui a tenté avec son jeu long de débloquer une situation compliquée.

Johan Tabau

Retrouvez toute l'actualité des Bleus sur francefootball.fr
Réagissez à cet article
500 caractères max
florent02 25 mars à 10:08

On ne va pas chipoter sur les notes, mais, objectivement, il est difficile de mettre la moyenne à quel que joueur que ce soit, hormis Griezmann félicité pour son beau but (même s'il est entaché d'un hors-jeu de son coéquipier Pavard).C'est vrai qu'on attendait beaucoup plus du surdoué Mbappé.

PALSN 25 mars à 9:08

A mon humble avis :_Coman titulaire indiscutable actuellement_ M'Bappé pas à sa place à gauche (où ?)_ Rabiot n'a pas du tout le niveau international, du moins actuellement

Le_sage 25 mars à 8:54

ce n'était pas un match pour mbappé avec 10 défenseurs, lui qui dévore les espaces.Ben yedder ou Lemar aurait été plus adaptés.je pense que Deschamps a fait une erreur de composition.Ngolo Kante mérite 7, il a ete partout et irréprochable.

belwizdadi 25 mars à 4:14

Fin de cycle pour les choix debiles de Deschamps qui a acheté une coupe du monde nauséabonde et qui est en train de payer ses mauvais choix.

rom0906 24 mars à 23:44

Ca y est, vous reconnaissez enfin l'imposture de Mbappe ? Après 3 ans de fanatisme il était temps!

voir toutes les réactions
ADS :