Championnat des étoiles
1 Live acheter
Juninho était en colère contre l'arbitrage. (P. Lahalle/L'Équipe)
Ligue 1 - OL

Juninho (OL), après le match nul contre l'OM : « C'est l'arbitre qui a décidé du sort de la rencontre »

Le directeur sportif de l'OL Juninho estime que l'arbitrage était clairement en défaveur de Lyon ce dimanche soir.

Juninho (directeur sportif de l'OL, au micro de Canal+, après le match nul contre l'OM 1-1) : « Depuis que j'ai démarré ma nouvelle vie de directeur sportif, je dis moi-même qu'il ne faut pas parler de l'arbitrage, comme j'ai pu le faire quand j'étais joueur. Mais encore une fois, les décisions nous sont défavorables. Contre Nîmes déjà, un penalty pour nous n'avait pas été sifflé et on fait match nul. Contre Marseille au match aller, il y a un but de Houssem (Aouar ndlr) qui est refusé. Contre Metz, le but de Karl (Toko Ekambi ndlr) a aussi été refusé.
Là, ça touche la main de Paqueta mais ça touche le ventre d'abord. Tu ne peux pas donner un carton jaune avec autant d'incertitudes. Et après, il y a la main de Nagatomo. C'est l'arbitre qui a décidé du sort de la rencontre. Il a beaucoup souri, je pense qu'il s'est un peu amusé.

lire aussi

Le classement de Ligue 1
Marseille a fait un bon match, c'était dur. Les premières trente minutes étaient pour nous et après on a baissé de rythme et on a laissé Marseille gagner la bataille du milieu. En deuxième mi-temps, après le rouge de Paqueta, c'était beaucoup plus dur de jouer. On a eu deux ou trois contres qu'on aurait pu mieux terminer. On part avec un point mais je retiens surtout que ce n'est pas la première fois que l'arbitrage est en notre défaveur. [...] On laisse deux points ce soir, l'arbitre était contre nous. Aujourd'hui, on est déçus à cause de l'arbitrage surtout. »

lire aussi

Les notes d'OM-OL : les malheurs de Paqueta font le bonheur de Milik
Réagissez à cet article
500 caractères max
nicea 1 mars à 11:40

toujours à râler après l'arbitrage

le9decoeur 1 mars à 9:17

Envoyer au front par JMA, ca fait partit de sa formation, comme son patron toujours un petit coup de pression sur l arbitrage. Ç est pas bien , combien de fois Lyon a gagner ou éviter la défaite grâce M Turpin? Faut arrêter de pleurer ????. Combien de fois Lopez a détruit des gars en sortant comme un dingue sans être sanctionner au point que les joueurs évite d aller au contact avec ce gardien . Mais Juninho ne la pas vu????

Charbey 1 mars à 7:44

Ca suffit cette mauvaise foi des joueurs, entraineurs et dirigeants ! Ces gens tuent le foot. Si Paqueta avait tiré sur la main de Gueye, Juninho aurait accepté le penalty pour Lyon sans broncher...

6Phyl6 1 mars à 0:52

cqfd...

ADS :