Championnat des étoiles
1 Live s'abonner
Le stade Bauer va être entièrement rénové. (E. Garnier/L'Équipe)
National - Red Star

La mairie de Saint-Ouen cède le stade Bauer en vue de sa rénovation

Le conseil municipal de la mairie de Saint-Ouen a donné lundi son autorisation pour que le stade Bauer soit entièrement rénové par le groupe Réalités.

C'est officiel. le conseil municipal de la mairie de Saint-Ouen a donné l'autorisation à son maire de céder le stade Bauer, en vue de sa rénovation complète, au groupe Réalités, d'ici à la fin de la saison en cours.
Dans un communiqué, le club tient à rappeler son attachement sans faille à son stade, le « stade Bauer », dénomination désormais officielle. Le club a oeuvré en ce sens en proposant que le nom soit déposé.

Plus homologué pour le haut niveau

L'enceinte historique du Red Star, inauguré en 1909, était devenu stade municipal de la commune audonienne en 1930, mais n'était plus homologué pour abriter des rencontres de haut niveau.
Cette enceinte, portée par Réalités et sanctuaire du Red Star, devra être homologuée au niveau Ligue 2 dès la saison prochaine et devra lui permettre d'accompagner sereinement ses ambitions sportives.
Les prochaines semaines seront donc dédiées à accompagner Réalités dans son dossier d'homologation du stade en configuration Ligue 2. Le projet sera d'ailleurs présenté à la Ligue nationale le 24 février 2021.
Réagissez à cet article
500 caractères max
lderbo 9 févr. à 19:55

Arrêtons avec ce verbe dédier qui est utilisé «maltapropos» et foisonne dans tous les médias. Une forme de snobisme donc. Un peu de sérieux :On dédie un livre à un ami, on dédie une église à un saint, on peut dédier (consacrer qui est le vrai sens de dédier) sa vie à la littérature...Dans le cas présent « Les prochaines les prochaines semaines seront consacrées ou destinées (et non dédiées) à accompagner Réalités dans son dossier, etc.

Gauchos 9 févr. à 17:08

Ça alors !!! Si le football français se met à honorer son histoire et que quelques investisseurs nationaux les aident, tout n’est peut être pas perdu pour faire entrer ce sport dans la culture nationale et populaire au sens noble de ce terme.

ADS :