Championnat des étoiles
2 Live s'abonner
N'Golo Kanté a été très bon à Southampton. (Firo Sportphoto/PSI/Presse Sports)
Bleus

Le baromètre des Bleus : la bourde de Steve Mandanda, le retour en force de N'Golo Kanté

Le week-end des Bleus a été notamment marqué par le match très réussi de N'Golo Kanté avec Chelsea et l'erreur de Steve Mandanda qui a abouti au but nantais.

Gardiens : la bourde de Mandanda

Battu avec Tottenham à West Ham (1-2), Hugo Lloris, sujet aux critiques depuis quelque temps, a encaissé deux buts sur quatre tirs cadrés. À Nantes (1-1), le gardien phocéen Steve Mandanda a commis une énorme bourde qui a coûté un but et deux points à l'OM, en ratant son dégagement du pied gauche sur une passe en retrait d'Alvaro Gonzalez. Mike Maignan (Lille), qui a semblé un peu masqué sur l'action de l'égalisation de Lorient (23e), s'est montré serein sur les très rares interventions qu'il a eues à faire face aux Merlus (4-1).

Défenseurs : Aguilar au top

Kurt Zouma est réapparu avec les Blues à Southampton (1-1), alors que sa dernière titularisation en Premier League remontait au 3 janvier. Par la suite, il avait été six fois remplaçant sans entrer en jeu et une fois forfait. Son retour a été marqué par une erreur fatale, car il a été surpris par une splendide passe en profondeur de Redmond pour Minamino, buteur du droit (33e). Dans la catégorie des défenseurs malheureux, il est épaulé par Clément Lenglet, très critiqué pour avoir provoqué un penalty en faveur de Cadix (1-1), en commettant sur Ruben Sobrino une faute (88e) qui a plongé le joueur du Barça dans la tourmente.
Presnel Kipembe s'est lui aussi montré malheureux avec le PSG face à Monaco (0-2), en étant impliqué sur le second but, tandis que sa couverture sur Volland ne s'imposait pas forcément lors de l'action qui a abouti à l'ouverture du score. En revanche, Raphaël Varane, dont la courbe de prestation épouse celle du Real, a offert une prestation correcte sur le terrain de Valladolid (1-0).
Du côté des latéraux, Lucas Digne (Everton) a accompli un bon match sur le terrain de Liverpool (2-0), alors que Ruben Aguilar (Monaco) a été excellent dans un rôle de piston droit au Parc des Princes, face au PSG (2-0). En revanche, Léo Dubois (Lyon) a accompli une prestation très terne à Brest (3-2), Lucas Hernandez (Bayern) n'a joué que huit minutes face à Francfort (1-2) et Benjamin Pavard (Bayern) était forfait pour cause de Covid-19.

Milieux : le retour en force de Kanté

Très bon face à Southampton (1-1), N'Golo kanté sortait d'une période très compliquée. Jusque-là, depuis son intronisation à la place de Frank Lampard, Thomas Tuchel ne l'avait titularisé qu'à une reprise, en Cup, contre Barnsley (D2, 1-0), avec des « coiffeurs ». Steven Nzonzi (Rennes) a joué un match moyen à Montpellier, en connaissant quelques difficultés sur les transitions défensives mais en se montrant assez juste dans la distribution.
Pour le reste, ce secteur était décimé le week-end dernier. Corentin Tolisso (Bayern) est indisponible pour trois mois, Paul Pogba (Manchester United) est out depuis deux matches (claquage tendineux) et Moussa Sissoko (Tottenham) n'a pas quitté le banc de touche contre West Ham (1-2). De plus, Adrien Rabiot (Juventus) était suspendu.

Attaquants : Mbappé est tombé de son nuage

Cinq jours après son triplé réussi au Camp Nou avec le PSG (4-1), Kylian Mbappé a raté, comme l'équipe parisienne, son match contre Monaco (0-2). Non titularisé avec Chelsea à Southampton (1-1), Olivier Giroud n'est pas sorti du banc. Quand Abraham a quitté le terrain à la pause, l'international anglais a été remplacé par Hudson-Odoi plutôt que par l'avant-centre français. La problématique est différente pour Anthony Martial (Manchester United), qui ne manque pas de temps de jeu en ce moment, mais de confiance.
Kingsley Coman, lui, allie les deux avec le Bayern Munich : l'ancien Parisien, même s'il n'a pas réalisé des coups d'éclat récemment, est devenu une des valeurs sûres d'une équipe qui apparaît moins souveraine à l'heure actuelle. De son côté, Marcus Thuram (Mönchengladbach), qui a du mal à retrouver le rythme après sa suspension de cinq matches suite à un crachat sur un adversaire, n'a disputé que 17 minutes face à Mayence (1-2). Antoine Griezmann (Barcelone), enfin, a été peu en vue à Cadix (1-1), où il a été remplacé à la 65e minute.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ghys59 23 févr. à 20:21

Bourde de Mandanda, un pléonasme...

ADS :