Championnat des étoiles
acheter
Soccer Football - Champions League - Quarter Final - First Leg - Real Madrid v Liverpool - Estadio Alfredo Di Stefano, Madrid, Spain - April 6, 2021 Liverpool's Mohamed Salah in action with Real Madrid's Ferland Mendy REUTERS/Susana Vera (Reuters)
Ligue des Champions - Quarts

Ligue des champions : Les notes de Real Madrid - Liverpool

Après la belle victoire du Real Madrid sur Liverpool dans ce quart de finale aller de Ligue des champions, découvrez les notes de FF : Ferland Mendy a impressionné.

Les notes du Real Madrid

Mendy (7), cette impression de facilité
Ce Real Madrid, même diminué, n'a pas vraiment montré l'impression d'être en panique, mais plutôt d'être en gestion d'un rendez-vous qu'il ne connaît que trop bien. A croire que cet état d'esprit a complètement envahi Ferland Mendy. Prestation tout en calme, en sérénité et surtout en application. L'international français était tout de suite dans son match et effectuait par exemple un bon retour après une perte de balle de Marco Asensio (10e). Présent en débordement pour venir se proposer offensivement à Karim Benzema (13e), l'ancien de l'OL a été rarement pris à défaut. Il faut dire que Trent Alexander-Arnold n'est pas non plus souvent venu le défier. Et quand c'était le cas, Mendy était encore là (83e). Au crédit également de l'international français, ce superbe retour sur un Sadio Mané qui se voyait déjà auteur du but du 2-2 (64e). Costaud !

Courtois 6
Vazquez 4
Militao 6
Nacho 6
Mendy 7
Casemiro 5
Modric 6
Kroos 8
Asensio 6
Vinicius 8
Benzema 6.

Les notes de Liverpool

Alexander-Arnold (3), trop longtemps à l'envers
Il est loin, le Trent Alexander-Arnold de 2019, quand l'Anglais affichait un niveau incroyable face au FC Barcelone en demi-finale retour de la Ligue des champions. Avec ce corner mythique pour le but du 4-0 signé Divock Origi. Au stade Alfredo-Di-Stéfano, l'international anglais a été longtemps à côté de la plaque. Le temps d'une première période. Mais c'était déjà trop. Très vite brouillon, et même enrhumé par Ferland Mendy (13e), TAA était tout heureux de voir Kabak sauver la baraque après une perte de balle folle (24e). Une erreur, ça passe, deux, c'en est fatal. Sa passe complètement imprécise envoyait Marco Asensio vers le but importantissime du break (2-0, 36e). Heureusement, à l'image de son équipe, il s'est éveillé juste après le repos avec ce superbe centre en demi-volée vers Diogo Jota (53e), et ce retour salvateur devant Asensio (64e). Mais trop peu pour effacer son début de partie, d'où ce 3 sur lequel nous avons longtemps hésité à ajouter un point de plus. Liverpool aura besoin d'un grand Alexander-Arnold pour réussir à inverser le score dans une semaine.

Alisson 4
Alexander-Arnold 3
Phillips 2
Kabak 4
Robertson 5
Keita (non noté, remplacé à la 43e par Alcantara, 6)
Fabinho 4
Wijnaldum 4
Mané 4
Salah 5
Jota 5.

Arbitre : M. Brych (ALL), 4.
Note du match : 13/20.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :