Championnat des étoiles
s'abonner
Soccer Football - Champions League - Round of 16 First Leg - Atletico Madrid v Chelsea - Arena Nationala, Bucharest, Romania - February 23, 2021 Chelsea's Olivier Giroud scores their first goal Inquam Photos via REUTERS/Stefan Constantin ROMANIA OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN ROMANIA.. THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. IT IS DISTRIBUTED, EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. (Reuters)
Ligue des Champions - 8es

Ligue des champions : Un bijou d'Olivier Giroud permet à Chelsea de l'emporter face à l'Atlético Madrid

Face à un Atlético qui a refusé le jeu, Chelsea a fini par trouver l'ouverture sur une bicyclette fabuleuse d'Olivier Giroud. Les hommes de Thomas Tuchel seront en position de force au retour à Londres.

La leçon : Chelsea en bonne position pour les quarts

Que de frustration pendant un long, long, long moment au cours de cet Atlético-Chelsea, pourtant attrayant sur le papier. Pendant 68 minutes exactement. Délocalisée à Bucarest à cause de la crise sanitaire, cette première manche a été très compliquée pour les amoureux du ballon rond. Et on comprenait finalement très vite que l'affaire pouvait se conclure avec un 0-0. Leader de la Liga, l'Atlético n'a pas franchement fait honneur à son Championnat. Au coeur pourtant d'une saison agréable, avec des joueurs tels que Joao Felix, Thomas Lemar ou Luis Suarez en confiance, on pouvait espérer des Colchoneros conquérants. A vite regarder la ligne de six qui se formait quand les Blues avaient la possession, on prenait vite peur. Correa et Lemar, chacun de leur côté, se mettaient au niveau de leurs défenseurs. Avec la patte défensive de Simeone (voir le perdant) qui ne nous avait franchement pas manqué.

Les étincelles ont donc été rares alors que Madrid ne venait que très peu dans le camp d'en face, même si une passe en retrait mal assurée vers Mendy (2e), et un Suarez opportuniste face à Alonso et Rüdiger (14e) auraient pu débloquer le compteur. Et comme si ce match en avait besoin, Chelsea bafouillait complètement son football avec un déchet monstre, notamment dans les passes dans les trente-cinq derniers mètres. Hudson-Odoi et Mount tentaient bien certaines choses, mais c'était trop timide pour perforer un Atlético très discipliné à l'image de Felipe. En position de numéro 9, Giroud n'avait absolument rien à se mettre sous la dent si ce n'est un jeu dos au but. Le champion du monde 2018 a eu une seule opportunité face à Oblak. Et il ne l'a pas loupé. Après un centre d'Alonso, à l'entrée de la surface, Mount disputait le cuir avec Hermoso. Le défenseur central madrilène remisait involontairement sur Giroud qui assénait alors un extraordinaire ciseau qui faisait mouche (0-1, 68e). La VAR venait en aide à Monsieur Brych et finissait par valider ce bijou. Incroyable. La rencontre se libérait quelque peu ensuite. Toujours sans tir cadré, l'Atlético, avec les entrées de Vitolo et de Moussa Dembélé, n'en était pas plus dangereuse et s'inclinait logiquement. Pour Tuchel et les Londoniens, qui seront privés de Jorginho et Mount au retour, l'essentiel a été acquis. Même si de sacrés progrès collectifs sont attendus très vite...

Le gagnant : Indestructible Giroud

Une occasion, un but, et quel but ! Il a été un sniper à Bucarest. Giroud est désormais le deuxième meilleur buteur de cette Ligue des champions 2020-21. Car avec ce retourné fantastique, il passe à six réalisations en C1, un record pour lui sur une édition. Une splendide réalisation pour illuminer une nuit roumaine jusque-là bien triste. Le but de la patience pour le Français qui avait jusque-là dû se contenter de très, très peu au sein d'un Atlético très bas et qui ne laissait que peu d'espaces. Mais il faut reconnaître que certains relais de Giroud, certes très rares, ont été plutôt propres. De quoi toujours plus illustrer le mental exceptionnel du deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France.
 

Le perdant : Simeone n'a pas fait honneur à l'Atlético

Incompréhensible, tout simplement. A croire que malgré les années, malgré certains superbes résultats avec deux finales de C1, El Cholo est toujours effrayé à l'idée de tenter de développer du football face à des gros. L'Argentin nous a servi un menu absolument indigeste face à Chelsea. Une option défensive jusqu'au-boutiste qui a fini par être sanctionné. Et, franchement, pour le football, c'est une bonne chose. Son Atlético n'a absolument rien tenté et n'a en fait rien voulu tenter ! Défendre, attendre l'opportunité de contre, et puis c'est quasiment tout. Pauvre Joao Felix...
Réagissez à cet article
500 caractères max
naglieri 24 févr. à 18:28

Didier Deshamps.............

letidup 24 févr. à 5:54

Vraiment le meilleur

ADS :