Championnat des étoiles
acheter
Soccer Football - Champions League - Round of 16 First Leg - FC Barcelona v Paris St Germain - Camp Nou, Barcelona, Spain - February 16, 2021  Paris St Germain's Kylian Mbappe celebrates scoring their first goal REUTERS/Albert Gea (Reuters)
Ligue des Champions - 8es

Ligue des champions : vainqueur 4-1 à Barcelone avec un Kylian Mbappé stratosphérique, le PSG frappe un très grand coup !

Un triplé extraordinaire d'un gigantesque Kylian Mbappé et une réalisation de Moïse Kean ont permis au PSG de l'emporter aisément à Barcelone (4-1). La qualification pour les quarts est très, très bien engagée, surtout face à des Catalans aussi friables.

La leçon : Paris simplement trop fort

Un moment d'histoire pour le PSG et pour le football français. Car ce n'est pas tous les jours qu'on va l'emporter 4-1 chez le Barça de Messi. Ou du moins ce qu'il reste du Barça de Messi. En plus de se placer idéalement pour une qualification en quarts de finale, le PSG est devenue la première équipe française à s'imposer au Camp Nou en Ligue des champions. Quelle prestation des troupes de Pochettino ! Le PSG avait bien saisi l'enjeu de la rencontre : ne surtout pas laisser le Barça s'installer dans son camp. Les coéquipiers de Kean, titulaire, prenaient alors le jeu à leur compte, privant les Catalans de la possession. Ce qui poussait les Barcelonais à établir un pressing haut, et même Messi à redescendre défendre, un fait suffisamment rare pour être souligné (40e). Mais le PSG parvenait à se sortir de l'entrave blaugrana, en grande partie grâce à la capacité de conservation de Verratti (8e, 38e, 50e), et de Kean dans le couloir droit (15e, 55e).

Pourtant en place, le finaliste de la précédente édition se faisait surprendre par les Espagnols. Lancé par Messi, De Jong tombait dans la surface, fauché par Kurzawa. Pas évident à vitesse réelle, mais les ralentis montraient bien le latéral parisien, les yeux rivés sur le ballon arrivant dans son dos, toucher la jambe du Néerlandais. Navas, parti du bon côté, cédait devant Messi (1-0, 27e). Un but contre le cours du jeu, tant le Barça n'avait pas inquiété plus que ça le PSG. Mais c'est là où les Parisiens ont montré toute la maturité acquise depuis la terrible remontada de 2017. Loin de s'affoler, ils égalisaient de la plus belle des manières. Dest, bien éreinté par les courses incessantes de Mbappé, laissait de plus en plus d'espace dans son dos. Marquinhos lançait alors Kurzawa, qui remettait en première intention à Verratti. A ce moment, l'Italien signait un des nombreux éclairs de cette soirée. D'un subtil extérieur du pied droit, il servait Mbappé. En deux touches, le champion du monde éliminait Lenglet et allumait Ter Stegen (1-1, 32e).

Majestueux Mbappé.
Bien rentrés dans la seconde période avec une grosse occasion de Kean (50e), les joueurs de la capitale laissaient entrevoir des espaces entre leurs lignes que Barcelone tentait d'exploiter. Mais les Parisiens, morts de faim, pesaient sur une défense chancelante du Barça, à coup de beaux mouvements et d'appels tranchants dans le dos de l'arrière-garde catalane. C'est justement de là qu'est venu le deuxième but de Mbappé. Paredes alertait Florenzi sur le côté droit. Le centre de l'Italien fuyait Ter Stegen et Piqué - qui disputait son premier match depuis le 21 novembre - déviait le ballon sur un Mbappé qui ne manquait pas ce cadeau (1-2, 65e). Le match avait définitivement basculé. Kean a lui aussi eu droit à son cadeau cinq minutes plus tard. Oublié par De Jong au second poteau, l'ailier prêté par Everton, à la réception d'un coup franc de Paredes, inscrivait le troisième but des Parisiens (1-3, 70e), avant que Mbappé, décalé par Draxler à l'entrée de la surface, ne termine le travail en fin de match (1-4, 85e). Pour un majestueux triplé (voir le gagnant). Même face à un Barça moins fringant que dans son passé, Paris frappe un très grand coup sur la scène européenne. Cela faisait huit ans que personne ne s'était imposé en Ligue des champions au Camp Nou en phase à élimination directe.

Le gagnant : La démonstration de Mbappé

Que dire de son match... Une performance XXXXL comme on attendait de lui. En l'absence de Neymar et Di Maria, il a mené l'attaque parisienne vers la victoire avec son triplé. Toujours dans les bons coups, il a martyrisé la défense barcelonaise par sa vitesse. Ses appels, son placement en phase offensive et ses prises de balles ont fait planer un danger constant sur les Blaugrana, qui n'ont pu museler le Français. Ce mardi soir, il est devenu le troisième meilleur buteur de l'histoire du PSG, passant devant la légende Pauleta. Bonus : il est le premier joueur à avoir inscrit un triplé face à Barcelone en phase à élimination directe en C1. Monstrueux.

Le perdant : Dest totalement dépassé

Le latéral a passé une sale soirée. Blessé la semaine dernière, il retrouvait une place de titulaire contre Paris. Il aurait sans doute préféré la laisser à Mingueza. Il est en plus tombé sur un Mbappé intenable. Si l'Américain a bien collé aux basques du Français en début de rencontre, l'empêchant de prendre de la vitesse, la répétition des efforts ont ensuite eu raison de son enthousiasme. Moins rigoureux dans le repli, il a ouvert des boulevards dans son dos, exploités par Paris, notamment sur le premier but.
Réagissez à cet article
500 caractères max
Charbey 17 févr. à 6:27

Bravo PSG !!!

ghys59 16 févr. à 23:11

Koeman, c'est le moment d'aller rassembler ton matériel de pêche. Ce match montre deux choses. Un, tu n'as jamais trouvé la bonne formule. Deux, pourquoi prendre Messi quand on a Mbappé?

ADS :